Après l’amélioration de son safety check, Facebook souhaite renforcer toujours plus son dispositif de sécurité inter-communautaire. Selon le New York Times, le premier réseau social travaille actuellement sur le déploiement à l’international d’une nouvelle fonction permettant de signaler les messages suicidaires et de venir en aide aux personnes sur le point de commettre l’irréparable.

Si un utilisateur de Facebook découvre que l’un de ses contacts a publié un message à tendance suicidaire, il pourra dérouler un menu disponible en haut à gauche de la publication. Plusieurs choix s’offriront à lui : contacter directement la personne en question, s’adresser à un ami en commun ou faire appel à une équipe d’experts Facebook qui examine ces alertes 24/7.

facebook-suicide-influenth

Devenir Influenceur sur Instagram

Des conseils et informations relatives à la gestion de ce genre de situations vous seront également proposés, ainsi qu’une liste de centres d’assistance à contacter. Si une publication est effectivement reconnue comme un appel à l’aide, un menu similaire s’affichera automatiquement sur la page Facebook de la personne suicidaire.

Avec plus d’1,65 milliard d’utilisateurs, Facebook souhaite jouer un rôle plus actif et efficace dans la prévention du suicide. Autrefois réservée aux anglophones, cette nouvelle fonction est désormais en phase de test à l’échelle mondiale. Un projet audacieux qui replace l’entraide et la solidarité au cœur du réseau social.