Le groupe Unify et l’agence Toluna ont réalisé une étude exclusive afin de comprendre le lien entre la consommation et l’influence. Un travail mené auprès de 1145 français âgés entre 15 et 49 ans. Alors, est-ce que les influenceurs font-ils vraiment vendre ? 

Augmenter les ventes avec les influenceurs : le défi des entreprises

Cette étude s’est notamment concentrée sur les partenariats des influenceurs mettant en avant un produit ou un service avec un objectif clair : celui d’inciter à la vente. Ainsi, 78 % des répondants affirment que les créateurs de contenu ont un impact sur leurs achats. Pour 87 % d’entre eux, voir un produit utilisé et promu par un influenceurs sur les réseaux sociaux leur donne envie de se renseigner sur la marque et d’en apprendre davantage sur ce qu’elle propose. 74 % des personnes interrogées ont déjà acheté à la suite de la promotion par un influenceur.

Avec les problèmes liés au dropshipping, on pourrait penser que ces partenariats devenus bien trop nombreux commencent à lasser les consommateurs. Cependant, les internautes montrent leur engouement dans la découverte des nouveaux produits à condition que les partenariats soient de qualité et transparents. Pour finir, Unify dresse un portrait de la communauté des influenceurs. Ils sont suivis à 94 % par des 15-17 ans, 91 % par des 18-24 ans et à 82 % par des 25-34 ans. La première catégorie est abonnée en moyenne 22 créateurs de contenu, contre 15 pour la dernière tranche d’âge.