A peine créé, tout juste hacké. Il semblerait que le Facebook spécialement créé par la Corée du Nord vienne de montrer quelques failles. Aussi étonnant que cela puisse paraître, un jeune étudiant écossais aurait réussi à aller à l’encontre de la sécurité du site puisqu’il aurait réussi à le hacker en peu de temps.

Autre fait surprenant, ce jeune homme aurait réussi à hacker le site en utilisant tout simplement les bons codes et mots de passe ! Alors que l’on pourrait s’attendre à la plus grande prudence de la part de la dictature nord-coréenne, l’admin aurait été « admin » et le mot de passe « password ». Oui vous avez bien lu, la dictature la plus sévère du monde utilise les identifiants les plus simples du monde !

Selon The Independent.com, Andrew McKean aurait également voulu rediriger StarCon (le nom du Facebook nord coréen) vers une page anti Corée du Nord. Il n’aurait cependant pas eu le temps car le site aurait été mis hors ligne entre temps. Cependant, certains internautes ont eu le temps de s’amuser à créer de faux profils, comme celui du dictateur Kim Jong-un, déjà victime de nombreux memes sur Internet.

Si cette nouvelle a beaucoup fait rire, on se demande pourtant si ce hacking a eu une quelconque visibilité puisque très peu d’habitants de Corée du Nord ont accès à Internet.