Envoyer des messages privés à vos amis via la version mobile de Facebook ne sera bientôt plus possible. D’après le site TechCrunch, le réseau social souhaite imposer Messenger à tous ses utilisateurs dès cet été.

Depuis 2014, Messenger est devenue une application autonome à part entière, laissant le choix aux utilisateurs de continuer à utiliser la discussion instantanée de son site mobile ou de télécharger l’application de messagerie Facebook. Néanmoins, ce temps est bientôt révolu : Mark Zuckerberg a annoncé vouloir éradiquer les discussions privées de sa version mobile.

Lorsque vous vous rendez sur la messagerie de la version mobile de Facebook, le message suivant s’affiche : « Vos conversations se déplacent vers Messenger. Bientôt, vous pourrez seulement consulter vos messages à partir de Messenger ». Dès lors, les mobinautes ne possédant pas l’application de messagerie sont automatiquement redirigés vers le lien de téléchargement de Messenger.

messenger-facebook

Devenir Influenceur sur Instagram

Ce choix n’est pas anodin. Outre le fait que Facebook souhaite proposer « la meilleure expérience utilisateur » possible, Messenger s’inscrit au cœur de la croissance du réseau social. Grâce à un modèle économique basé sur la vente de stickers et d’émoticônes, le développement de chatbots ou plus récemment Notify, l’application de messagerie propose davantage de fonctionnalités que la version du site Facebook. En imposant Messenger, Facebook espère ainsi monétiser une plus grande base d’utilisateurs – au nombre de 900 millions aux dernières nouvelles.

Bien que Messenger s’apparente au nouveau moteur de croissance de Facebook, la nouvelle s’annonce controversée : les utilisateurs ne souhaitant pas télécharger l’application, par souci de stockage et de batterie, se verront contraints de le faire. Reste à savoir si cette tactique permettra vraiment de gonfler le nombre d’utilisateurs de Messenger sur le long terme.