Revue maquillage, pyjama mignon … A première vue la chaîne YouTube d’Eva Lion ressemble à celle de beaucoup de YouTubeuses girly. Cependant Eva n’est pas seulement passionnée par le maquillage puisqu’elle adore Hitler. Oui, vous avez bien lu.

Repérée par la chaîne YouTube Salut Les Geeks, cette jeune canadienne est la digne représentante de la fachosphère. Si beaucoup pensent qu’elle n’est qu’un simple “troll”, Eva a récemment répondu par la négative en affirmant ses positions. “Diffusez mes vidéos comme ces pédés diffusent le sida”. Le ton est donc donné.

Suivie par plus de 17 000 personnes sur Twitter, cette jeune femme à la voix douce et au regard angélique hypnotise les réseaux sociaux. Bien que l’on soit pris d’un gros doute lorsqu’elle adule son poster d’Hitler et qu’elle fait des cupcakes pour l’anniversaire de sa mort, la YouTubeuse semble malheureusement bien sérieuse.

Alors que sa chaîne YouTube a été supprimée suite à ses vidéos négationnistes, elle continue à avoir une audience importante sur la plateforme de micro-blogging. Elle répond régulièrement aux questions de ses fans : “Que penses-tu d’un juif gay petit et noir ? C’est la pire combinaison du monde” répond-t -elle à ses fans, qui ont déjà créé plusieurs comptes fan à sa gloire.

Eva ne s’arrête donc pas à l’antisémitisme puisqu’elle compte bien diffuser son message de haine envers les homosexuels, les musulmans, les noirs, les juifs, les féministes … La liste est encore longue. Sur son compte Twitter, la jeune femme a même intégré un lien vers un site de crowfunding pour financer ses audiobooks racistes.

Selon Slate.fr, bien que la chaîne d’Eva Lion ait été supprimée par YouTube, ses vidéos sont constamment reuploadées par ses fans. Un phénomène que la plateforme de vidéos a du mal à contrôler mais que beaucoup de YouTubeurs tentent d’éradiquer en signalant ses vidéos et en dénonçant ses propos.

Au cas où vous auriez encore des doutes, il semblerait qu’on ait touché le bas fond d’Internet. Que ce personnage soit inventé de toute pièce ou bien totalement authentique, on ne peut que déplorer les intentions de cette jeune femme.