À l’heure où la digitalisation prend une part de plus en plus importante dans les tendances à suivre, les enseignes se doivent d’innover afin de rester dans la course et faire face à la concurrence. Digital Instore, expert dans les solutions digitales a décidé de mener une étude ayant pour but d’expliquer et de démontrer les comportements et attentes des consommatrices françaises à propos de la digitalisation des points de vente et leur perception vis-à-vis du digital. 

Comprendre le consommateur, ses choix et répondre à ses attentes : la clef d’une digitalisation
bénéfique et réussie !

La digitalisation d’un point de vente implique plus qu’un côté purement financier ou matériel. Il faut prendre en compte l’humain, le consommateur avant tout afin de comprendre ses motivations, ses choix, ses attentes vis-à-vis du digital pour ensuite établir la stratégie à suivre pour mener à bien sa digitalisation.

Pour se faire, Digital Store a décidé de mener une étude durant 3 mois ayant pour but d’expliquer et de démontrer les comportements et attentes des consommatrices françaises à propos de la digitalisation des points de vente et leur perception vis-à-vis du digital.

Des secteurs bien précis ciblés

Cette enquête a été réalisée sous la forme d’un Google Forms avec 17 questions réparties au sein de différentes thématiques. Pour y répondre, un panel de plus de 500 personnes a été sollicité. Les retours ont été réceptionnés soit par mail, soit sous forme d’interview téléphonique.

Des personnes en complète adéquation avec l’objet d’étude ont été ciblées afin de récolter des résultats significatifs et impactants. Le monde du prêt-à-porter, de la cosmétique, des magasins physiques ou digitaux ont ainsi été sollicités. Les blogueuses mode et beauté les plus influentes de France comme Betty Autier (905K abonnés), la rédactrice du blog “l’armoire de Soso” (220K abonnés) ou encore Adeline la rédactrice du blog Bubble be a Doff (58K abonnés) ont également été interrogées.

Les achats en ligne VS les points de vente physiques

Les résultats de l’étude révèlent que les consommatrices ont une préférence pour les achats en ligne aux points de vente physiques. Les personnes préférant les achats sur Internet (29.5%) parlent de gain de temps considérable. Plus d’attente en caisse et aucun problème de stock. Le choix reste plus important sur Internet puisque la question du stockage ne se pose pas. Pour les personnes effectuant leurs achats directement en point de vente (13.6%), elles y voient des bénéfices différents. En outre, la possibilité d’essayer ou de tester le produit directement. Également de pouvoir acheter le produit et repartir avec instantanément, sans délai de livraison. Enfin, une personne sur deux (56.8%) effectue ses achats à la fois en point de vente physique ainsi que sur Internet. Ces personnes ne se limitent pas à un canal et préfèrent tirer les avantages des deux moyens d’achat.

Avec l’arrivée de la digitalisation massive des points de vente, les nouveaux dispositifs entraînent de nouvelles habitudes pour consommer. Les blogueuses consultent en majorité (80 %) les commentaires et avis à propos des produits avant d’effectuer leurs achats. Pour plus de la moitié d’entre elles (66 %), comparer les prix sur Internet et en magasin physique est aujourd’hui devenu un geste incontournable. Une partie reste encore frileuse puisqu’elles sont seulement 19.3% à utiliser leur smartphone en guise d’outil lorsqu’elles se rendent en point de vente physique. Tout comme les 35.2 % qui utilisent les nouveaux moyens de paiement.

Les attentes des consommatrices vis-à-vis de la digitalisation

Les habitudes de consommation évoluent avec l’arrivée de la digitalisation, il est donc nécessaire de déterminer les attentes des consommatrices. Les consommatrices attendent des informations et une aide concrète grâce à la digitalisation. Elles y voient un véritable intérêt et un changement visible dans leur expérience d’achat.

Devenir Influenceur sur Instagram

Les consommateurs voient la digitalisation comme une aide précieuse dans leur processus d’achat. Mais au-delà de leurs attentes initiales, pour les points de vente ayant déjà entamé leur processus de digitalisation, les consommateurs y constatent déjà de très nombreux avantages !

Quelques concepts

L’utilité d’un point de vente 100 % digitalisé

Pour 40 % des interrogées, un point de vente 100 % digitalisé serait source d’informations plus complètes sur les produits disponibles. Moins de contact humain, il faut donc qu’il y ait toutes les informations possibles à portée de main. Cependant, la majorité des consommatrices ne souhaitent pas passer aux 100% digital. En effet, elles souhaitent conserver un contact humain, qui est pour elles primordiale. Ce type de point de vente représente pour 43.5 % des interrogées un parcours d’achat facilité.

Pour 52% des blogueuses, un commerce de ce type ferait gagner un temps précieux. Enfin pour plus d’une personne sur deux, à savoir, 57,6 % un point de vente complètement digitalisé offre à son client une autonomie croissante, sans être totale. Le consommateur à tout de même besoin de repère et ce type de commerce est totalement étudié afin de connaître les limites de l’autonomie de son utilisateur.

Bien que le commerce sur Internet soit une solution grandement appréciée, le point de vente physique a encore de beaux jours devant lui. Il apporte une expérience que le commerce en ligne ne peut offrir. Les blogueuses s’accordent à dire que, même si les sites Internet apportent des avantages, ils ne remplacent pas les points de vente physique. Véritable défi en soi, la digitalisation du point de vente permettra de créer une expérience unique. De plus, elle sera un atout indéniable face à une concurrence de plus en plus présente.

Retrouvez l’intégralité de l’étude ici