Chaque année, l’agence Reech interroge sa communauté d’influenceurs sur leurs pratiques des partenariats. À travers une étude de l’écosystème des influenceurs et de leurs interactions avec les marques, Reech nous permet d’en apprendre davantage sur l’influence marketing.

Les influenceurs ayant, comme leur nom l’indique, une influence sur les comportements de consommation, sont devenus de véritables leviers de communication pour les marques souhaitant élargir leur audience. L’agence Reech l’a bien compris et a fait de sa spécialité, la mise en relation des marques et des influenceurs en les aidant à construire des relations gagnant-gagnant.

Chaque année Reech, spécialiste du marketing d’influence, réalise son étude sur les influenceurs et leurs relations avec les marques. Ce sont au total 1381 influenceurs français qui ont été sondés grâce à la technologie Reech sur le mois de décembre 2018 pour obtenir des résultats de qualité.

Instagram : le réseau social le plus sollicité par les partenariats

À travers une rubrique consacrée à la transparence des partenariats, un sujet devenu incontournable devant le développement du marketing d’influence, l’étude de Reech révèle que les marques tissent davantage de partenariats avec des influenceurs naissants. 37 % des influenceurs avaient entre 0 et 1000 followers lors de leur premier partenariat et les plus sollicités avec 33,9% sont ceux possédant entre 1k et 5k abonnés.

Mais qui sollicite les influenceurs? 

L’étude Reech révèle que la majeure partie du temps, ce sont les agences et plateformes d’experts en marketing d’influence qui mènent la danse, suivies par les marques sans intermédiaires et les agences digitales, social média de communication ou de publicité. La plate-forme la plus convoitée pour les demandes de partenariats est Instagram, qui arrive en tête de gondole avec 66,7 % devant le Blog, Youtube et Facebook.

Les principaux critères de sélection qui rentrent en jeu lors d’une demande de partenariat sont  l’intérêt que l’influenceur a pour le produit, son accord avec les valeurs de la marque et sa notoriété. « Le véritable enjeu pour la marque est donc de bien présenter son produit et ses valeurs dans sa première prise de contact pour un partenariat. » mentionne Reech.

Devenir Influenceur sur Instagram

Tout partenariat a sa demande de contenu type pour les réseaux sociaux. À savoir : le placement de produits 75% du temps, le partage de code promos qui représente 30% des demandes ou le relais d’informations à 7%.

Partenariats et rémunération

L’étude Reech révèle que 63% des partenariats ne sont pas rémunérés. Les partenariats proposant une rémunération restent minoritaires. De plus, 87% des partenariats proposent une rémunération inférieure à 500€. 86% des influenceurs français gagnent moins de 5000 € par an avec les réseaux sociaux, 85% ne vivent pas de leurs partenariats & sont influenceurs en « activité secondaire ».

Transparence et engagement

Consciente que le marché a grandi rapidement et de façon anarchique, l’ARPP a édicté ses préconisations… *L’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité, est l’organisme qui régule la publicité en France. Depuis l’année dernière, elle met en avant un certain nombre de règles de bonnes pratiques pour les partenariats entre les marques et les influenceurs. Reech, en tant qu’adhérent, a souhaité sonder les influenceurs sur leur niveau d’information. 95% déclarent informer leur communauté mais pour la moitié, ils estiment être mal informés des règles et des risques. Cependant les communautés ont une perception plutôt positive des partenariats avec les marques quand les contenus proposés sont créatifs et pertinents.

Aux marques et aux experts d’innover pour continuer de générer l’engagement des followers !

Pour plus de détails, n’hésitez pas à consulter l’étude Reech !