Les nano-influenceurs sont des influenceurs qui ont une communauté comprise entre 1 000 et 10 000 abonnés et présentent de nombreux avantages dans le marketing d’influence. Voici nos 4 conseils astuces pour mener à bien une campagne avec des nano-influenceurs.

#1 – Où les trouver ?

Avant toute chose, il est nécessaire de trouver les nano-influenceurs qui correspondent aux valeurs de votre entreprise, ainsi qu’à votre secteur d’activité. Mais alors, où les chercher ? Il existe plusieurs endroits où vous pourrez trouver votre bonheur.

D’abord, consultez les moteurs de recherche. En tapant des mots-clés pertinents, vous pourrez trouver facilement votre bonheur ! En effet, non seulement les réseaux sociaux des nano-influenceurs y seront référencés, mais vous pourrez également y trouver des articles de blogs mettant en avant ces derniers à travers des TOP thématiques relativement précis.

Sur notre site par exemple, vous pourrez trouver des TOP mettant en avant des influenceurs spécialisés dans la cuisine vegan, d’autres qui sont des spécialistes des voyages engagés, ou encore le TOP des comptes Instagram sur l’Afrique.

Vous pouvez également faire appel à un Network : ces derniers fonctionnent comme des « agents » et auront donc, bien souvent, un catalogue d’influenceurs relativement fourni. Si vous ne savez pas par où commencer, vous pouvez donc vous fier à leur expertise pour vous trouver les influenceurs qui correspondent à vos attentes. Enfin, vous pouvez souscrire à une marketplace d’influenceurs qui recense de nombreux profils et les catégorise par domaine, tout en analysant leurs statistiques. Il en existe aujourd’hui plusieurs qui pourront vous accompagner dans cette mission.

 

#2 – Suivez les statistiques de votre campagne

Il est difficile d’établir des statistiques sur une campagne d’influence. Pourtant, il est primordial de vous appuyer sur certains KPI afin d’analyser la réussite ou l’échec de votre opération. Monica Jungbeck, responsable marketing mondial de la marque Malibu, a partagé son opinion à ce sujet avec Digiday :

« Pour un méga-influenceur, on attend un taux d’engagement de 5 %. En revanche, pour les plus petits influenceurs, on s’attend à ce que celui-ci corresponde au moins en double. »

Pour Yannick Pons, creative strategist chez Reech, c’est un peu plus complexe :

« Avec les méga-influenceurs, il n’y a pas vraiment de moyenne et cela dépend beaucoup des profils. D’un coté, les influenceurs « natifs », qui ont développé leur notoriété grâce aux réseaux sociaux, peuvent atteindre des taux d’engagement autour de 5 %. De l’autre, les célébrités qui sont connues pour autre chose et qui ont ensuite rejoint les réseaux sociaux (acteurs, chanteurs, etc..), ont des taux plus proches de 2 %. Quant aux nano-influenceurs, la moyenne se situe davantage autour des 8 %. »

Vous l’aurez compris, le taux d’engagement d’un nano-influenceur se situe donc autour des 8 à 10%, quand il est très difficile d’espérer plus de 2 à 5 % pour un méga-influenceur.

Il existe encore bien d’autres moyens d’évaluer la réussite ou l’échec de votre campagne. Vous pouvez par exemple tracker les ventes directes réalisées par vos nano-influenceurs en leur fournissant des URL et des codes promotionnels personnalisés.

 #3 – Comment les rémunérer ?

Puisque tout travail mérite salaire, il est évident que vous devez offrir une compensation aux nano-influenceurs qui font la promotion de votre entreprise. En revanche, cette compensation n’est pas obligatoirement financière, surtout si vous avez un budget serré.

Vous pouvez très bien proposer à vos nano-influenceurs de leur offrir votre produit en échange de promotion, ou encore plusieurs mois d’abonnement à votre service. Vous pouvez également leur offrir des voyages ou des week-end, ainsi qu’un pourcentage sur les ventes réalisées directement grâce à eux.

#4 – Choisissez vos nano-influenceurs pour
leur expertise, leur autorité et leur fiabilité

Ces trois qualités chez les nano-influenceurs sont primordiales pour offrir à votre entreprise une image de qualité à travers une campagne d’influence. Les nano-influenceurs devront être « experts » dans le secteur de votre entreprise : c’est ce qui leur donnera autorité dans l’esprit de leurs abonnés pour faire la promotion de votre produit ou de votre service.

Aussi, leur fiabilité est un facteur extrêmement important à prendre en compte : évitez les nano-influenceurs controversés, qui ont déjà participé à des campagnes d’influence douteuses. Choisissez plutôt ceux qui parlent sans détour à leurs abonnés, en leur partagent des avis justes et en toute transparence. Ils auront ainsi la confiance de leur communauté, et c’est majoritairement grâce à cette qualité que votre campagne aura toutes ses chances de fonctionner. En effet, 2 consommateurs sur 3 déclarent avoir davantage confiance en l’avis des nano-influenceurs, qu’en les publicités déployées directement par les marques pour leurs propres produits et services.