L’addiction aux réseaux sociaux, aussi appelée « cyber-dépendance », est un sujet de plus en plus récurrent sur la toile. On se souvient de l’Instagrameur Brecht Vanderbroucke qui utilisait l’art pour se moquer des réseaux sociaux, ou plus récemment de l’Instagrameuse John Yuyi qui s’est tatouée le visage pour dénoncer la cyber-drogue.

C’est à travers des illustrations satiriques que l’artiste polonais Pawel Kuczynski a choisi de dénoncer l’emprise néfaste de Facebook et Twitter via son compte Instagram. Figure emblématique du dessin caricaturiste, l’Instagrameur s’est vu récompensé de nombreuses fois pour ses œuvres poignantes.

Isolement, violation de la vie privée ou encore dépendance, l’artiste de 38 ans passe en revue les côtés les plus sombres des réseaux sociaux – et plus largement les dérives du monde moderne. Suivi par plus de 25.000 abonnés, son compte Instagram amène à une question alarmante : sommes-nous contrôlés par les réseaux sociaux ?

 

Une photo publiée par @pawel_kuczynski1 le

Une photo publiée par @pawel_kuczynski1 le

Une photo publiée par @pawel_kuczynski1 le

Vous cherchez à développer votre compte Instagram ? Cliquez ici pour suivre 1h de formation offerte par Influenth.

Une photo publiée par @pawel_kuczynski1 le

Une photo publiée par @pawel_kuczynski1 le

Et en bonus : l’addiction à Pokémon Go !

Une photo publiée par @pawel_kuczynski1 le