Les plateaux de télévision : son terrain de jeu favori

Lors du premier tour des élections législatives, il s’est incrusté dans un duplex sur BFMTV« C’est toi Jean-Rémi, qui sort avec ma sœur de 16 ans ? … Sale bâtard ! », avait-il dit au journaliste Jean-Rémi Baudot sur un ton insolent et particulièrement agressif. Le reporter lui avait alors répondu : « Ouais, allez, c’est bon » avant que la chaîne ne mette fin au direct. Après cet incident, le journaliste a décidé de porter l’affaire devant la justice, considérant avoir « été agressé verbalement ».

Ce n’était pas la première fois que Will faisait irruption par surprise à la télévision. Il était intervenu dans Touche pas à mon poste et sur CNews.

Un pranker récidiviste

Après le journaliste de BFM TV, le journaliste s’en est pris à la personne la plus influente de notre pays : le président de la république Emmanuel Macron. Lors d’un bain de foule à l’Élysée et à l’occasion de la fête de la musique, Will s’était montré un peu trop insistant. Après avoir serré la main d’Emmanuel Macron, il a tenté de le retenir. L’échange s’est un peu trop éternisé au goût du service de sécurité présidentiel qui s’est alors interposé entre les deux hommes. Pendant que les gardes du corps les séparaient, Will a déclaré : « C’est tous des escrocs, mais lui moins que les autres ».

Sur la plateforme de vidéos, Will est suivi par un peu plus de 7 000 abonnés mais chacune de ses vidéos est vue par plusieurs dizaines de milliers d’internautes. En voici quelques unes :