Nous serions environ 2 milliards de personnes au monde à utiliser les réseaux sociaux régulièrement. Si certains voient cette pratique comme une habitude, d’autres dénoncent le côté addictif de cette cyber-drogue. Il y a quelques semaines, l’artiste Biancoshock avait créé une machine à laver à l’effigie d’Instagram, « Ego Washer », afin de pointer du doigt l’égocentrisme de certains des utilisateurs du réseau social.

Biancoshock a encore frappé, en incrustant les réseaux sociaux à Civitacampomarano, un petit village italien de seulement 400 habitants, principalement composé de personnes âgées. YouTube, Facebook, Google… On y retrouve les réseaux sociaux les plus iconiques.

Intitulé « Web 0.0 », ce projet photographique original dénonce l’omniprésence des médias sociaux dans notre vie. Ce petit village est coupé du monde, avec une connexion Internet quasi-inexistante, et pourtant ses habitants arrivent à vivre sans.

Ce beau projet démontre que les médias sociaux ne sont pas indispensables à nos vies, contrairement à ce que la société pourrait nous faire croire. À défaut d’être déconnectés, ces villageois discutent, regardent la télévision à plusieurs ou sortent ensemble au lieu de flirter via Tinder.

Devenir Influenceur sur Instagram

Finalement, une vie sans réseaux sociaux, c’est la vie tout simplement.9785524 6333976 6095334_orig 9951615 7406027 5608588 2196772_orig 7872623 1504759 3821873_orig

Source : Biancoshock.com