À l’occasion du festival d’art Crystal Ship à Ostende, en Belgique, l’artiste italien Biancoshock a imaginé une machine à laver à l’effigie d’Instagram. Intitulée « Ego Washer« , l’oeuvre pointe du doigt les utilisateurs du réseau social, et plus particulièrement les instagrameurs influents à l’égo surdimensionné.

Parmi les 400 millions d’utilisateurs actifs, de nombreux influenceurs partagent régulièrement leurs clichés. Photographes professionnels ou amateurs, ils ont su s’octroyer une réputation certaine en cumulant plusieurs millions d’abonnés sur le réseau social. Conscients de leur réputation, certains utilisateurs ont malheureusement tendance à prendre la grosse tête.

Biancoshock élabore une critique du réseau social de l’image, et invite les utilisateurs à « nettoyer » leur égo sur Instagram. Ou comment véhiculer un message concret via de l’art abstrait.