En vous réveillant ce matin, vous avez eu la désagréable surprise de voir que votre nombre d’abonnés sur Instagram avait drastiquement baissé ? Vous n’êtes pas le/la seul(e) et la raison est simple : une nouvelle purge Instagram a eu lieu dans la nuit du mardi 12 février au mercredi 13 février 2019.

Depuis plusieurs années maintenant, Instagram lance, de temps à autre, des « purges » surprises d’abonnés sur l’intégralité des comptes utilisateurs. Le but ? Supprimer les comptes inactifs et éradiquer ceux qui sont considérés comme des spams. Si l’intention est justifiée et peut être bonne, elle a aussi des répercutions sur le restant des comptes qui, inévitablement, voient leur nombre d’abonnés baisser de manière drastique.

Les influenceurs pénalisés par la purge Instagram

Si la plupart des utilisateurs du réseau social s’accommoderont plutôt facilement de cette perte, les influenceurs (et en particulier les plus « petits » d’entre eux) ressentent ce phénomène bien différemment. En effet, cette purge peut avoir de grandes conséquences sur leurs rapports avec des marques qui préfèrent bien souvent sélectionner les influenceurs avec qui elles travaillent en fonction des chiffres, plutôt qu’en fonction leur contenu.

L’exemple le plus concret et le plus impressionnant, c’est celui de la chanteuse Ariana Grande qui, en une nuit, a perdu 3 millions d’abonnés. Selena Gomez, autrefois personnalité ayant le plus d’abonnés sur le réseau social, en a quant à elle perdu 2 millions. De son côté, le compte Instagram présent sur l’application en a lui-même perdu 3 millions.

À plus petite échelle, l’influenceuse Alexandra Guerain (anciennement Alex’s Closet) a clamé dans sa story du jour avoir perdu 5 000 abonnés en une seule nuit, faisant passer son compte à 160 000 abonnés, et elle n’est pas la seule. Sur Twitter, les témoignages affluent : certains ont une petite centaine d’abonnés, quand d’autres en ont perdu par milliers. À noter également que certains soulignent que durant cette purge Instagram censée éradiquer les comptes fantômes, des comptes « valides » avaient été désabonnés malgré eux de comptes qu’ils suivaient régulièrement.

La purge Instagram, une bonne solution pour
éradiquer les fakes influenceurs ?

Sur les réseaux sociaux, les avis divergent. Certains utilisateurs s’estiment heureux de voir que la purge a pu éradiquer des comptes « fakes » et des comptes « fantômes », certifiant que cela fait du ménage sur Instagram.

D’autres, quant à eux, pensent que cette purge ne fera qu’accentuer le fossé qui se creuse davantage entre les « fakes influenceurs » qui pourront tout à fait se racheter très facilement des abonnés pour faire remonter leurs audiences, et ceux qui n’achètent pas d’abonnés mais qui se voient amputés d’une partie de leur communauté.

Qui a raison, qui a tort ? Seul l’avenir nous le dira. 

 

EDIT : Instagram s’est exprimé sur Twitter et il semblerait que certains comptes aient été affectés par un « bug causant un changement dans le compteur d’abonnés pour certaines personnes ». Alexandra Guerain, qui est citée plus tôt dans notre article, a notamment pu récupérer ses 5 000 abonnés perdus.

Traduction : Nous sommes avertis d’un problème qui cause un changement dans le compteur d’abonnés de certaines personnes. Nous travaillons à résoudre ce problème aussi rapidement que possible.