La fonctionnalité de badges « good bots » en test depuis septembre 2021 est désormais disponible à tous les développeurs. Ce badge va permettre aux utilisateurs d’identifier les comptes Twitter automatisés et de préciser qui est leur créateur.

Un badge indicatif

Les développeurs de bots Twitter peuvent dès à présent ajouter un badge « compte automatisé » pour préciser qu’il s’agit d’un bot. Cette fonctionnalité permet aux développeurs d’indiquer clairement qu’un compte est automatisé par un programme informatique dédié. Cet outil s’inscrit dans la lutte du réseau social contre les bots malveillants qui sont parfois utilisés pour faire circuler en masse de fausses informations. Twitter veut permettre à ceux qui conçoivent des « bons bots » de les mettre en avant, et de lutter contre les bots utilisés à mauvais escient. Grâce à ce badge, le réseau social aide les utilisateurs à savoir quels sont les comptes automatisés dignes de confiance, précise Twitter. 

Comment ajouter cette fonctionnalité ?

L’étiquette « Good bot » est accessible pour tous les développeurs de bots, sur la base du volontariat, et ils peuvent l’ajouter manuellement. Le badge, qui apparaît sur le profil et sous le nom du compte dans le fil d’actualités à chaque tweet publié, s’affiche sous la forme d’une icône en forme de tête de robot. Il est accompagné des mots « Automatisé par » suivi par le nom de son créateur. L’objectif de cette fonctionnalité est de permettre aux utilisateurs d’identifier facilement les comptes automatisés, pour ne pas les confondre avec des utilisateurs lambdas.