Les salaires des stars du net n’en finissent plus de déclencher les passions. Le statut de millionaire des YouTubeurs Cyprien, Norman et Squeezie avait déjà électrisé Twitter, plaçant le sujet en Trending Topics. Cette fois, c’est le salaire de la gameuse professionnelle Kayane dont il est question.

Vendredi 15 avril, le 19.45 de M6 révélait lors d’un reportage dédié aux salaires des stars du e-sport, la somme de 10 000 euros mensuels. Une affirmation qui n’a pas manqué de faire réagir le gameur Marcus et la principale intéressée, Kayane.

Qui est Kayane ?

Kayane, de son vrai nom Marie-Laure Norindr, est une passionnée de jeux vidéo. Elle en a fait son métier après avoir remporté un nombre impressionnant de compétitions. Véritable ambassadrice des plus grands noms du jeu vidéo, elle détient le record féminin mondial du nombre de podiums (top 3) au cours de compétitions de jeux de combats. Animatrice de la chaîne Game One et organisatrice d’événements autour du gaming, Kayane est l’une des figures emblématiques du jeu vidéo français. Un succès qui attire les grandes marques telles que Red Bull, qui en a fait sa première athlète électronique.

Devenir Influenceur sur Instagram

A travers son post sur Facebook, la jeune gameuse a souhaité soulever la question de l’argent et du succès en France. Elle reproche aux médias français de ne parler que d’argent lorsque l’on parle des métiers autour de YouTube et des jeux vidéo. Elle met aussi en avant le manque de source des médias, qui avancent des chiffres sans demander aux principaux intéressés et sans fournir de réel travail de documentation. Kayane dénonce également la volonté des médias de vouloir scandaliser le téléspectateur, en faisant passer les professionnels des jeux vidéo pour des « riches » qui ne méritent pas leur salaire.

Une réaction qui ne fait que souligner le manque de connaissances des médias sur les nouveaux métiers d’Internet. Contrairement aux américains qui ont déjà intégré ces nouvelles pratiques, les français ont encore du mal à considérer les YouTubeurs et joueurs de jeux vidéos professionnels comme de vrais travailleurs. 

Il est vrai que le statut de joueur de jeux vidéo professionnel n’est pas encore très clair dans la législation. On note un vrai retard des mentalités et des perceptions alors même que le secteur du jeu vidéo français est très porteur.