Il y a une vingtaine de jours, une gigantesque faille Facebook était dévoilée : celle-ci a permis à des hackers d’accéder aux données de 29 millions de comptes à travers le monde. Mais alors, comment savoir si vos données ont été piratées ? Voici la solution.

Une faille Facebook massive

C’est dans l’après-midi du 25 septembre 2018 que les équipes d’ingénieurs de Facebook ont découvert un problème de sécurité massif, affectant 29 millions de comptes. Rapidement, la firme de Mark Zuckerberg a dévoilé le problème à travers un communiqué officiel. Dans celui-ci, le réseau social rassurait ses utilisateurs en leur assurant que la situation était sous contrôle.

En effet, leur première initiative fut de désactiver la fonctionnalité “View As” (dans laquelle se trouvait la faille de sécurité). Puis, les tokens (des clés digitales permettant de rester connecté à facebook) de 50 millions d’utilisateurs furent désactivés.

Comment vérifier si vos données ont été piratées ?

Mais alors, comment savoir si votre compte a été affecté par cette faille de sécurité ? Eh bien, Facebook a mis en place une page dédiée. Grâce à celle-ci, vous pourrez savoir si oui ou non, vos données ont été piratées. Pour la consulter, rendez-vous ici.

Si vous n’avez pas été piraté, voici le message qui apparaît :

Si vous avez été affecté par ce piratage, voici le message que vous verrez :

Mon compte Facebook a-t-il été affecté par cette faille de sécurité ?
D’après ce que nous avons appris jusqu’à présent, votre compte Facebook n’a pas été touché par cet incident lié à la sécurité. Si nous apprenons que d’autres comptes Facebook ont été piratés, nous réinitialiserons leur jeton d’accès et avertirons leurs propriétaires.”

Mon compte Facebook a-t-il été affecté par les problèmes de sécurité ?

Vous cherchez à développer votre compte Instagram ? Cliquez ici pour suivre 1h de formation offerte par Influenth.

Oui. En nous basant sur ce que notre enquête nous a appris jusqu’à maintenant, les hackers ont accédé à ces différentes informations sur votre compte :

  • Nom.
  • Adresse e-mail d’inscription.
  • Le numéro de téléphone ajouté le plus récemment.

En nous basant sur ce que notre enquête nous a appris jusqu’à maintenant, les hackers n’ont pas réussi à accéder à certaines informations, telles que :

  • Des mots de passe de compte
  • Des informations sur des cartes de paiement ou de crédit.”

 

 

Source : Le Monde