Pour lutter contre les fake influenceurs, et plus généralement les faux profils, Facebook sécurise davantage son réseau grâce à la reconnaissance faciale.

Les faux comptes sont de plus en plus nombreux sur les réseaux sociaux. Pour enrayer le phénomène, Facebook vient de dévoiler une fonction de reconnaissance faciale aux États-Unis. L’objectif est alors de détecter les profils gérés par des robots. Cette nouvelle fonctionnalité oblige ainsi l’utilisateur à se filmer sous tous les angles pour certifier de son authenticité.

« On a besoin d’une courte vidéo de vous tournant la tête dans différentes directions. Cela aide à confirmer votre identité et à vérifier que vous êtes une vraie personne », explique Facebook.

La vérification avec vidéo selfie se fera uniquement si la firme américaine a déjà un doute sur le profil. Facebook n’a fourni aucune information supplémentaire sur un possible déploiement à l’international. Il semble néanmoins compliqué de l’imaginer en France, et plus largement en Europe, cette fonctionnalité allant à l’encontre du règlement général sur la protection des données (RGPD).