Ce jeudi 26 mai, Facebook et Microsoft ont annoncé la construction de MAREA, leur propre câble sous-marin composé de fibres optiques. C’est le premier câble numérique de l’Histoire à relier les États-Unis et l’Europe du Sud.

On recense plus de 260 câbles sous-marins dans le monde, mais jamais une telle infrastructure mondiale n’avait été imaginée. MAREA permettra de fournir une énergie de 160 téra-octets par seconde, grâce à 8 paires de fibres optiques. Long de 6.600 km, le câble traversera l’océan Atlantique pour relier Virginia Beach (Virginie, États-Unis) et Bilbao (Espagne), avant d’être relié à d’autres réseaux vers l’Europe, l’Asie, le Moyen-Orient et l’Afrique.

marea-cable-facebook-microsoft

Ce nouveau câble numérique « aidera à répondre à la demande croissante des clients pour le haut-débit, des connexions fiables pour le cloud et les services en ligne de Microsoft, Facebook et leurs clients« . MAREA permettra ainsi aux clients de stocker, gérer et transférer leurs données dans le cloud de Microsoft de façon plus fiable et rapide. Le câble sera d’abord réservé aux services de Microsoft (Bing, Xbox Live, Skype, Office 365, Microsoft Azure) et ceux de Facebook (WhatsApp, Instagram, Oculus VR, etc).

Le projet est pris en main par Telxius, une jeune filiale du groupe de télécommunications espagnol Telefónica, spécialisé dans les infrastructures technologiques. La construction de MAREA débutera en août 2016, et devrait être opérationnel d’ici octobre 2017.