Elles ne rentrent pas dans les critères de beauté imposés par la société, et elles en sont fières. Alors que le body shaming ne cesse de faire des victimes sur la toile, plusieurs Twittos et Instagrameuses se sont emparées du hashtag #WeWearWhatWeWant (#NousPortonsCeQueNousVoulons), une ode aux femmes rondes et décomplexées.

 

My body. My wardrobe. My choice. Dress: @rebdolls #WeWearWhatWeWant

Une photo publiée par Simone Mariposa 🌺🌻👑 (@simonemariposa) le

 

Le 23 juillet dernier, une certaine « Vintage Honey » a déclenché sans le vouloir l’une des plus importantes campagnes en faveur des femmes enveloppées. Témointe d’une scène d’humiliation subie par une fille ronde, la jeune Twitto s’est empressée de partager la nouvelle sur la plateforme de microblogging.

« Hier je rentrais chez moi et j’ai vu une fille ‘grande taille’ marcher jusqu’à la station de train dans une adorable robe turquoise avec un foulard. Elle était superbe. Elle portait cette robe [Vintage Honey partage une photo de la robe] (…) Naturellement, la robe paraît plus courte sur les filles ‘grande taille’ à cause des fesses, des cuisses, des seins etc. Alors qu’elle marchait près de moi, une femme d’âge moyen (…) a ouvertement ricané à son visage, remuant sa tête d’un air moqueur. J’étais horrifiée de voir à quel point elle avait ouvertement fait cela », s’exaspère la jeune femme.

 

 

Des propos qui ont rapidement interpelé Simone Mariposa, une mannequin grande taille de 23 ans basée à Los Angeles. Outrée, la top-modèle « plus size » déclare fermement qu’elle ne laissera plus les femmes rondes se faire marcher dessus. « Je ne permettrai plus aux gens de dicter ce que je devrai porter ou non », annonce-t-elle dans un premier tweet, avant d’ajouter que « Montrer sa peau n’est pas réservé aux femmes plus minces ».

 

 

Simone Mariposa prend alors l’initiative de lancer le hashtag #WeWearWhatWeWant, une opération destinée à convaincre les femmes enrobées d’aimer leur corps et, surtout, de s’habiller sans se soucier du regard des autres. Le principe ? Publier une photo de ses tenues préférées, dans lesquelles on se sent à l’aise et épanouie.

Malgré quelques moqueries et commentaires acerbes, le hashtag est massivement repris par des centaines d’utilisatrices sur Twitter et Instagram, jusqu’à se hisser en tête des Trending Topics. Rondes, radieuses et rayonnantes, les partisanes des « 3 R » s’affichent fièrement dans leurs vêtements favoris, à coup de crop tops, mini-shorts, robes moulantes et bikinis. Des publications souvent accompagnées de la formule éloquente « Votre approbation n’est pas nécessaire ».

 

 

Dans une interview accordée à Buzzfeed, Simone Mariposa a déclaré que « la femme grosse est un sujet rarement abordé et discuté, car nous sommes souvent dépouillées de notre humanité (…) Il existe d’innombrables gens qui manquent encore d’amour-propre pour briser leurs propres chaînes mentales de faible estime de soi, et les femmes comme nous peuvent changer cela. Nous pouvons donner l’exemple« . Un discours poignant et inspirant, qui souligne l’importance de changer les mentalités sur les femmes (et les hommes !) enrobés. À méditer.