À l’occasion des élections européenne qui auront lieu du 23 au 26 mai prochain, l’application Snapchat collabore avec le Parlement Européen. Une façon pour le réseau social d’aider les jeunes électeurs à s’engager et à faire entendre leur voix. 

Snapchat pour un engagement civique

Depuis déjà plusieurs années, Snapchat s’investit en politique. En effet, le réseau social avait déjà couvert les élections américaines dans l’onglet Discover et via son information d’information « Good Luck America ». Une opération qui a eu un vif succès auprès des jeunes américains, puisque deux fois plus des 18-24 ans ont vu la Live Story de Snapchat lors du débat entre Hillary Clinton et Donald Trump, que le débat en direct de la télévision. Snapchat avait également interviewé Barack Obama et proposé le portrait de différents candidats via son émission.

De plus, durant les élections de mi-mandat aux États-Unis, Snapchat a aidé plus de 425 000 utilisateurs, dont la majorité avaient moins de 24 ans, à enregistrer leur vote via TurboVote. Le jour du scrutin, la plateforme a même permis à 1,4 million d’américains de trouver leur lieu de scrutin via Get To The Polls. Et pour que la communauté vive ces moments forts en live, Snapchat a partagé une multitude de stories de la soirée électorale disponible dans Discover.

Un engagement civique qui dépasse l’Atlantique puisque quatre candidats (François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron) aux élections présidentielles française de 2017, se sont prêtés au jeu des questions réponses sur Snapchat. Près de quatre millions de Snapchatters les ont écoutés. Ces succès poussent le réseau social à s’investir davantage dans la sphère politique. Ainsi, c’est par le biais de contenus spécifiques, que Snapchat couvre les scrutins majeurs dans le monde, notamment en Allemagne, au Mexique, au Brésil, en France, en Argentine, en Inde et au Royaume-Uni.

Snapchat passe à l’heure des Élections Européennes

Les statistiques montrent que seuls 28 % des 18 24 ans ont voté aux élections européennes de 2014.  En collaborant avec le Parlement Européen pour les élections européennes de 2019, Snapchat souhaite que les jeunes s’engagent plus. En éliminant les obstacles à la participation citoyenne, la plateforme encourage ainsi les Snapchatters des vingt-huit États membres, et dans leur propre langue, à aller aux urnes. Le réseau social déclare vouloir « aider les Snapchatters à faire des choix éclairés, à faire tomber les barrières pour qu’ils remplissent leurs devoirs civiques et fassent entendre leur voix ».

À partir du 16 mai, la plateforme va mettre à disposition plusieurs outils de création auprès des Snapchatters tels que des filtres, des autocollants et des bitmojis. Pour impliquer davantage la communauté, la fonctionnalité Explorer sera un véritable atout dans la Snap Map. Un message viendra alerter les utilisateurs que l’élection est en cours avec un lien pour les aider à trouver plus d’informations. Si le Snapchatter s’engage via un des outils créatifs sur l’élection, son Actionmoji sur la carte sera également remplacé par un Actionmoji « A voté« .

Le 22 mai, Snap enverra une capture instantanée à tous ses utilisateurs leur indiquant que les élections sont imminentes et que des filtres sont à leur disposition !

De plus, à compter du 16 mai et jusqu’à la veille des élections, un bureau de vote en réalité augmentée aux couleurs du Parlement Européen sera mis en place en France, Allemagne, Pays-Bas, Suède, Pologne, Ireland, Danemark et Finlande, pour permettre aux Snapchatters de vivre véritablement une expérience de vote.