Paradis pour les photographes en herbe, la rue de Crémieux à Paris est devenu un enfer pour ses habitants. En cause ? Son succès sur Instagram. 

Sur Instagram, la rue de Crémieux (Paris, 12ème arrondissement) est un lieu incontournable avec plus de 31 000 posts qui lui sont dédiés sur son hashtag #ruecremieux. Son succès, elle le doit à son aspect à la fois atypique et pittoresque. Ses petits immeubles aux façades colorées séparés par une allée centrale pavée donnent tout son charme à cette rue parisienne. L’ensemble détonne avec le traditionnel style Haussmannien et surprend les touristes, tout comme il enchante les amoureux d’Instagram.

Mais alors que les photographes en herbe trouvent en cette rue un véritable petit paradis à ciel ouvert pour les des shootings photo improvisés, les habitants de la rue de Crémieux, eux, n’en peuvent plus. À tel point que certains d’entre eux ont créé une association.

Interrogé par FranceTvInfo, Antoine, vice-président de l’association, confie ainsi :

Devenir Influenceur sur Instagram

« C’est devenu l’enferEn semaine ça peut aller parce que ce sont des touristes, ils ne sont pas trop dérangeants. Mais le week-end, c’est 200 personnes sous nos fenêtres. Nous on a la table ici, et les gens sont juste à côté en train de prendre leurs photos. »

Il continue :

« Vous avez des clips de rap qui viennent pendant deux heures sous nos fenêtres, vous avez aussi des enterrements de vie de jeune fille qui hurlent pendant une heure, c’est franchement usant ».

Aujourd’hui, les revendications des habitants de la rue de Crémieux sont claires : ils demandent à ce que la rue soit fermée au public les week-ends et le soir à partir d’une certaine heure. Mais alors, cette demande sera-t-elle entendue par la mairie du 12ème arrondissement, au grand dam des Instagrammeurs ? Stay tuned, la réponse devrait arriver très bientôt.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nathalie Roch (@nathalie_wanders) le