Il semblerait que Snapchat ait commis une gaffe. La plateforme a profité de la journée du 20 avril, jour international de la consommation de cannabis, pour lancer le filtre Bob Marley. Un choix jugé raciste par bon nombre d’utilisateurs.

Capture d’écran 2016-04-21 à 10.14.28

Dreadlocks, gros bonnet et peau foncée, le résultat est assez impressionnant. Cependant beaucoup ont jugé l’association d’une personne noire avec la fête du cannabis comme raciste. « Il s’agit d’une caricature de personne noire » peut-on lire sur Twitter. « C’est une forme d’appropriation culturelle, et c’est très problématique » écrit notamment le journal sud-africain The Daily Vox. Beaucoup ont fait le lien avec les « blackface », ces spectacles racistes pendant la ségrégation où des humoristes blancs se moquaient des Noirs. D’autres ont regretté le fait de réduire Bob Marley à un simple fumeur de cannabis.

Devenir Influenceur sur Instagram

Snapchat n’a pas tardé à répondre à la polémique : « Le filtre que nous avons lancé aujourd’hui a été créé en partenariat avec les proches de Bob Marley et il donne aux gens une nouvelle façon de partager leur appréciation de Bob Marley et de sa musique. Des millions d’utilisateurs ont aimé la musique de Bob Marley, nous respectons sa vie et ses réussites « .