Kristina Bazan, 22 ans, blogueuse. Et ce n’est pas tout…  La jeune femme est également égérie pour L’Oréal (première égérie digitale !) et classée 2ème personne plus influente dans la catégorie art&style par Forbes. C’est dans son autobiographie On The Go, sortie en décembre dernier, que la jeune biélorusse revient sur sa success story.Capture d’écran 2016-01-18 à 14.57.53Kristina y décrit son enfance difficile, sa famille modeste et une situation familiale banale. De la Biélorussie jusqu’en Suisse en passant par les Etats-Unis, elle raconte ce qui l’a amené à débuter l’aventure du blog. C’est donc en 2011 qu’elle ouvre Kayture, contraction de son surnom Kay et du mot Couture, qui comptabilise aujourd’hui des millions de visiteurs mensuels.

On The Go s’attarde ensuite sur son blog, une véritable entreprise qu’elle mène d’une main de maître avec l’aide de son ami James Chardon, rencontré au lycée. Elle y explique le fonctionnement des entreprises digitales et des influenceurs. Le livre est nourri d’une réflexion profonde, en opposition totale avec l’image de poupée russe superficielle qui lui est régulièrement attribuée.

Finalement, la blogueuse réunit en un seul et même endroit ses conseils favoris. De l’organisation au maquillage en passant par le sport et le style, tout l’univers de la jeune femme est passé en revue pour n’en garder que le meilleur. Elle se veut une source d’inspiration positive et motivante, sa citation favorite étant « Just know that something good is going to happen. »

Son oeuvre est un vrai succès : sold out sur Amazon en 1h, On The Go fait parti des bestsellers dans de nombreuses librairies et plusieurs séances de dédicaces sont déjà prévues.

Sur les réseaux sociaux, la communauté n’a pas tardé à réagir et à poster des photos sur Instagram avec le hashtag #KristinaBazanOnTheGo, où l’influenceuse regram ses clichés préférés !

Devenir Influenceur sur Instagram

KB

Ses ambitions ne s’arrêtent pas là puisque Kristina Bazan prévoit de sortir son tout premier album bientôt, réalisant ainsi son rêve d’enfant.

Affaire à suivre !