L’ASMR a envahi la Toile en 2018. Peut-être êtes-vous déjà tombés sur des vidéos de YouTubeurs qui vous proposent des chuchotements, des tapotements sur un micro ou leurs bruits de bouche avec vos écouteurs? 

ASMR (de l’anglais : Autonomous Sensory Meridian Response provoque un petit frisson parcourant la nuque jusqu’au niveau du crâne, en réponse à un stimulus visuel ou auditifVous l’aurez compris, l‘ASMR permet de lâcher prise avec le monde extérieur et dire STOP au stress du quotidien. 

L’ASMR n’a rien d’érotique

Malgré ce que l’on pourrait croire au premier abord, la technique de relaxation de l’ASMR n’a rien d’érotique. Les bruitages sont réalisés dans des environnements calmes et doivent être écoutés avec des écouteurs pour un effet optimal. Le phénomène est tel, que bon nombre de YouTubeurs ont ouvert en parallèle de leur chaîne de base, une chaîne dédiée à l’ASMR, c’est le cas de Romy ou Gaëlle Garcia Diaz.

L’ASMR existe depuis 2016 mais s’est devellopé sur YouTube et Instagram courant 2018. La technique a su séduire des internautes dans le monde entier. Pourtant, certains y sont réfractaires, critiquant vivement cette tendance qu’ils jugent « génante » et « malsaine ». 

 

L’ASMR se s’arrête pas aux chuchotements, il est aussi visuel et peut être fait avec toutes sortes de choses comme le slime !