Une page se tourne. Yann Barthès, animateur iconique de Canal+, a annoncé son départ de l’émission satirique « Le Petit Journal ». Il présentera la dernière le 23 juin prochain à 20h10, mettant un point final à la cinquième saison.

« Je ne présenterai plus Le Petit Journal la saison prochaine. Je souhaite écrire avec les équipes de Bangumi [la société de production de l’émission] une nouvelle histoire et vivre de nouvelles aventures », a-t-il déclaré à l’AFP. Alors qu’il n’était que simple chroniqueur il y a 12 ans, Yann Barthès a su rendre l’émission culte : avec 1,1 à 1,4 million de fans, Le Petit Journal est devenue l’émission en clair la plus regardée de Canal+. L’animateur de 41 ans a su réinventer le relai de l’information, en décryptant en 40 minutes l’actualité politique avec humour et ironie.

Yann Barthès a sobrement exprimé son émotion sur la toile. Plutôt que de l’annoncer sur Facebook ou Twitter, les réseaux de prédilection pour les annonces médiatiques, Yann Barthès a fait le choix de publier le générique de Canal+ sur son compte Instagram, accompagné d’une courte déclaration : « 18 ans à Canal+… Une histoire se termine. Très ému. »

18 ans à Canal+… Une histoire se termine. Très ému.

Une vidéo publiée par Yann Barthès (@0yann0) le

Devenir Influenceur sur Instagram

 

Alors que Canal+ est toujours en situation déficitaire, le départ de Yann Barthès ne risque pas d’arranger les choses. La chaîne a perdu près de 400.000 téléspectateurs cette année, du fait du nouvel horaire du Petit Journal – 20h10 au lieu de 20h25 – mais également de la suppression des Guignols en clair, et la chute conséquente de l’audience du Grand Journal. Canal+ envisagerait de crypter Le Petit Journal, et Bangumi a annoncé que « Le Petit Journal reprendra à la rentrée sur Canal+ dans une formule rénovée ».

Yann Barthès, quant à lui, serait déjà démarché par d’autres chaînes, selon la presse. Affaire à suivre.