YouTubeur, influenceur, chroniqueur, auteur… Jeremstar a, tout au long de sa carrière, porté de multiples casquettes. Mais depuis le scandale du « JeremstarGate », le jeune homme a décidé de se consacrer à un nouveau projet dans lequel il met toute son énergie : la lutte contre le cyber-harcèlement.

Jeremstar et la télé-réalité, c’est bien terminé. Le jeune homme qui s’est fait connaître pour ses interviews corrosives de candidats de télé-réalité dans des baignoires, a fait du cyber-harcèlement son nouveau combat. Dans un post Instagram, il a annoncé hier avoir rendez-vous au ministère de l’Économie et des Finances à Bercy afin de s’entretenir avec Cedric O, Secrétaire d’État chargé du Numérique. Lors de cette réunion de travail, Jeremstar a soumis différents projets pour sensibiliser les jeunes aux dangers d’internet. « Je suis fier aujourd’hui de m’engager contre le fléau du cyber-harcèlement et de vous aider du mieux que je peux » explique-t-il sur Instagram.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par JEREMSTAR (@jeremstar) le

Ce combat, Jeremstar ne l’a pas choisi par hasard. Lors du scandale du « JeremstarGate », le jeune homme a été victime d’une violente campagne de cyber-harcèlement : articles de journaux, témoignages inventés de toutes pièces, vidéos intimes, insultes et autres menaces de mort, ont régit son quotidien pendant plusieurs mois. C’est aussi ce même scandale qui lui a valu d’être renvoyé de son poste de chroniqueur dans l’émission de Thierry Ardisson, « Les Terriens du dimanche ! ».

C’est toute cette expérience douloureuse que Jeremstar cherche à exorciser en faisant avancer la lutte contre le cyber-harcèlement. Il explique ainsi, suite à l’entretien avec Cedric O :

« Je repars de ce rendez-vous confiant et, une fois n’est pas coutume, enchanté de constater que toutes les horreurs que j’ai subies serviront à aider de futures victimes »

Ce combat, le jeune homme l’avait déjà commencé en écrivant un livre intitulé« La vérité, toute la vérité » qui raconte sa descente aux enfers lors du JeremstarGate et dont il est actuellement en tournée de dédicace dans toute la France. Il a également ouvert une plateforme baptisée « Harcèlement Online » pour venir en aide aux victimes de harcèlement.