Disponible depuis le mois de juin 2018, YouTube Premium accueille dans son catalogue, ses deux premières séries françaises. Baptisées « Groom » et « Les Emmerdeurs », celles-ci ont été produites par le Studio Bagel et Golden Moustache. 

L’offre YouTube Premium, qu’est-ce que c’est ?

YouTube Premium est le service payant de la plateforme. Lancé au mois de juin 2018, ce dernier propose à ses utilisateurs d’accéder de façon illimitée à des contenus exclusifs pour 11,99€ par mois. Il permet également de visualiser le catalogue YouTube sans avoir de publicité, ainsi que de profiter de YouTube Music.

Ces derniers mois, YouTube Premium a multiplié les annonces de contenus exclusifs qui seraient dans son catalogue, notamment avec une série de science-fiction, une autre co-produite par George Clooney avec l’actrice Kirsten Dunst, ou encore des séries en espagnol et à ce jour, on compte déjà 60 créations originales qui auraient généré à elles seules 650 millions de visionnages.

Deux séries françaises originales arrivent sur YouTube Premium

Depuis hier, mercredi 19 septembre 2018, nous pouvons également retrouver sur YouTube Premium deux séries originales françaises. La première s’appelle « Groom » : portée par le Studio Bagel, cette comédie se compose de 10 épisodes de 22 minutes et suit William, fils du propriétaire d’un grand hôtel, qui va devoir endosser le rôle de groom pour ne pas être déshérité.

Vous cherchez à développer votre compte Instagram ? Cliquez ici pour suivre 1h de formation offerte par Influenth.

La seconde est baptisée « Les Emmerdeurs ». Là encore, il s’agit d’une comédie de 10 épisodes, mais cette fois d’une durée de 26 minutes chacun. Elle est conduite par Golden Moustache et nous emmène en 1942, durant la Seconde Guerre mondiale, à la rencontre de quatre jeunes qui font l’acquisition de super-pouvoirs et qui seront enrôlés dans la Résistance qui voit en eux un espoir.

Les deux séries sont disponibles en 4K pour les abonnés à l’offre YouTube Premium de 17 pays différents, dont le France évidemment : cocorico !