Afin de promouvoir son application musicale YouTube Music, lancée en novembre 2015 aux États-Unis, le géant du streaming a imaginé une campagne éclectique placée sous le signe de la diversité.

En partenariat avec l’agence new-yorkaise Anomaly, YouTube a souhaité rendre hommage à sa communauté internationale en mettant l’accent sur l’un de ses plus gros avantages concurrentiels : l’hétérogénéité de ses utilisateurs. Sur sa chaîne YouTube Music, la plateforme de Google a ainsi mis en ligne une série de vidéos publicitaires mettant en lumière le rapport universel des gens avec la musique, peu importe leur âge, religion, couleur de peau ou origines socioculturelles.

 

 

On y découvre une étudiante musulmane vêtue du hijab qui écoute du rap, un jeune homme dont la musique révèle sa véritable identité, une femme désemparée qui utilise la musique comme un moyen de plonger dans ses sentiments, ou encore un jeune garçon dont les vibes du hip-hop coréen lui font pousser des ailes.

Chacune des vidéos se termine par un slogan évocateur : « It’s not what we listen to. It’s who we are » (« Ce n’est pas ce que nous écoutons. C’est ce que nous sommes »). Bien plus qu’une simple composition de sons, la musique révèle les sentiments enfouis et dessine notre personnalité – et pas forcément notre apparence. « L’habit ne fait pas le moine », dit-on.

Une campagne qui souligne l’identité-même de YouTube : une plateforme libre, globale et diversifiée. « Nous sommes fiers que YouTube donne à chacun une voix et un lieu d’appartenance. Cette campagne reflète ces valeurs, ainsi que les merveilleuses diverses personnes qui viennent chaque jour sur YouTube pour trouver, regarder et partager de la musique« , explique Danielle Tiedt, la responsable marketing de la plateforme de streaming n°1 au monde. « Nous voulons que ces spots mettent en lumière la diversité et l’individualité, tout en montrant également comment chacun peut trouver quelque chose à aimer sur YouTube Music« .

 

 

Source : Adweek