Lorsque l’on est influenceur, on s’expose aux critiques bonnes comme mauvaises des internautes. Sur Internet, certaines personnes se permettent d’avoir des propos virulents sans fondement qui peuvent avoir des conséquences néfastes sur la personne qui s’expose. Le collectif d’influenceurs Rose Carpet connait bien ces « haters » pour en avoir fait les frais sur leurs vidéos, comme tous les YouTubeurs.  Pour la journée « Non au Harcèlement », le Rose Carpet se mobilise pour lutter contre le cyber harcèlement en réalisant un clip.

Baptisée « liker, c’est déjà harceler », la vidéo de sensibilisation réalisée par le collectif Rose Carpet met en scène une adolescente harcelée sur un réseau social. Le message de la vidéo est simple : la violence ne s’arrête pas à la porte de la chambre d’un enfant. De même, les formes de harcèlements sont diverses et plus ou moins visibles : soutenir par un like un message de la sorte est considéré comme une forme de harcèlement.

L’année dernière, le Rose Carpet s’était déjà mobilisé contre le cyber harcèlement aux côtés de l’association e-Enfance. Le clip mettait en scène des abonnés qui devaient lire les commentaires haineux reçus par les YouTubeurs.