Le temple du fake? Instagram est un réseau social qui pousse sans cesse les utilisateurs à sortir de leur zone de confort. Certains deviennent victimes d’un cercle vicieux où le manque d’originalité s’empare d’eux.  

Une uniformisation des comptes

Des spots sont (trop) récurrents sur le réseau social. Une sorte de « passage obligé » pour les instagrameurs, à l’instar de la Rue Crémieux, Le Playground Duperré, Le Trocadéro, Beaugrenelle, La Maison Rose ou encore La Maison Rouge. Des lieux certes très photogéniques… mais pas vraiment insolites. Pour les plus curieux d’entre- vous, l‘application SpotR est l’outil incontournable des Instagram addict en terme de photo.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

F r i d a y m o o d. x #flashback #Paris

Une publication partagée par Jhing Galdes (@jkgaldes) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Expectation vs reality

Une publication partagée par nour peters (@nxurxfljpeters) le

La course aux abonnés

Le phénomène va plus loin. D’autres vont même jusqu’à plagier des photos afin d’obtenir un maximum de likes. Convaincue qu’Instagram est un réseau social sur lequel nous devons exposer notre propre vision des choses et faire parler notre créativité, une réalisatrice de 27 ans, vivant à Anchorage en Alaska a lancé début juin, le compte Instagram Insta Repeat.

Sa mission ? Dénoncer ces comptes qui vendent du rêve, mais sans originalité… Photos de couchés de soleils, de dos depuis un canoë, les pieds au bord d’un précipice ou dépassant d’une tente..Impossible de passer à côté de ces comptes photos à l’aspect féérique.

Le compte est suivi à ce jour par + de 270 mille followers actifs, témoignants à chaque nouveau post de leur stupéfaction en commentaire.

Petite sélection de ces clichés vu et revu

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Ppl in hats

Une publication partagée par Insta Repeat (@insta_repeat) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Person centered and sitting on rock near lake

Une publication partagée par Insta Repeat (@insta_repeat) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

And finally, 120 canoes 🛶 happy new year y’all

Une publication partagée par Insta Repeat (@insta_repeat) le

Vu sur Twitter : 

Alors, plutôt qualité ou quantité ?