Ce dimanche 19 juin, Casey Newton – rédacteur pour le webzine The Verge – a fait une découverte pour le moins surprenante sur Facebook. Pour le jour de ses 36 ans, le réseau social a pris l’initiative d’envoyer une invitation à plusieurs de ses contacts pour fêter son anniversaire, sans même lui demander son avis au préalable.

En haut du feed du rédacteur – et de celui de ses contacts – était affiché le message suivant : « Aidez Casey Newton à fêter son anniversaire ». Un message qui, en outre, était accompagné du bouton « créer un évènement » afin d’inciter le rédacteur à convier des amis à sa fête. « Non seulement Facebook a planifié ma soirée d’anniversaire à ma place, mais il a aussi sélectionné les invités! », a ajouté Casey Newton.

birthday.0

Certes, cette initiative de Facebook part d’une bonne intention, mais quid de l’avis personnel de la personne en question ? Et comment le réseau social sélectionne-t-il les invités ? Un utilisateur peut très bien ne pas avoir envie de fêter son anniversaire, ou du moins pas avec ses contacts Facebook.

Évidemment, le réseau social n’impose pas cette invitation et chaque utilisateur est libre d’afficher ou non sa date d’anniversaire. Toujours est-il qu’inciter les utilisateurs à fêter un évènement ensemble s’apparente à une véritable méthode de forcing, qui peut parfois gêner les utilisateurs.

Devenir Influenceur sur Instagram

Ce caractère intrusif de Facebook amène à une question sérieuse : les réseaux sociaux sont-ils en passe de contrôler nos vies ?

 

Source : The Verge