Que celui qui n’a jamais publié de selfie sur Instagram se dénonce. Aujourd’hui, c’est rentré dans les meurs de tout un chacun que de se prendre en photo au quotidien avant de poster les plus beaux clichés sur les réseaux sociaux et ainsi partager nos vies avec nos abonnés. Que pensent les « selfies-addict » de leurs compagnons narcissiques qui font de même ?

Une étude coréenne a examiné le comportement de 276 utilisateurs Instagram. Les résultats sont troublants : Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les internautes qui postent beaucoup de photos d’eux sur les réseaux sociaux ne considèrent pas les autres amateurs de selfies comme des rivaux.

L’auteur des recherches, Seunga Venus Jin, explique simplement : « Poster des photos de soi est une activité qui illustre l’autopromotion narcissique sur Instagram. Le narcississme prend en compte deux facteurs : la volonté de pendre des selfies et la fréquence à laquelle on les publie ». L’étude balaie en effet l’hypothèse d’une réelle compétition entre Instagrammeurs narcissiques.

 

Devenir Influenceur sur Instagram