En pleine semaine de la femme, celle-ci n’a jamais autant été au coeur des conversations, entre affaire Weinstein et #balancetonporc. Au milieu du brouhaha général, trop de voix restent encore étouffées. Celles des femmes en situation de handicap, souvent sous-représentées dans le paysage médiatique actuel. Sur les réseaux sociaux, elles sont pourtant nombreuses à essayer de se faire entendre pour bousculer le statu quo, et faire valoir leurs droits de citoyennes. Un droit à l’égalité de vivre simplement, et comme tout le monde. Retour sur dix influenceuses qui “pèsent”.

 

Jordan Bone

Avec plus de 200 000 fans sur Youtube, Jordan fait figure de madone dans la sphère beauté sur Internet. A travers ses vidéos, elle donne des conseils et parle aussi, entre deux tutos maquillages, de son quotidien avec le handicap. Devenue quadraplégique suite à un accident de la route, si sa paralysie n’est pas le sujet central de sa chaîne, sa vidéo my beautiful struggle a fait l’objet d’un véritable buzz. Réalisée en réponse à certains commentaires d’internautes, la youtubeuse y expliquait les circonstances de son accident et ses conséquences sur sa vie aujourd’hui.

 

https://www.youtube.com/user/JordanBone89

https://www.instagram.com/jbone89/

Kaitlyn Dubrow

Amputée de ses quatre membres suite à la contraction d’une méningite, Kaitlyn délivre ses astuces maquillage sur sa chaîne Youtube. Parmi des vidéos tendance sur des thèmes variés comme le Smokey eye, le nude ou le blanchiment dentaire, elle partage aussi son quotidien avec l’infirmité en nous révélant l’intimité des soins.

https://www.youtube.com/channel/UCQuCFzmLju-AV_yFqbs4GSg

https://www.instagram.com/kaitlyndobrow/?hl=fr

Keah Brown

Journaliste de formation, Keah Brown est la créatrice du hashtag #DisableAndCute et l’auteur de nombreux essais sur les représentations sociales des minorités marginalisées. Ses écrits ont été relayés dans des magazines comme Teen Vogue US, The Independent ou encore Harper’s Bazaar. Elle est également rédactrice pour Cliché magazine et vient de publier son premier livre The Pretty One, où elle parle de sa vie de « femme noire handicapée (elle souffre de paralysie cérébrale) dans un corps valide ».

 

https://keahbrown.weebly.com/about.html

https://twitter.com/keah_maria?lang=fr

Cacsmy Brutus

Cacsmy Brutus est une des blogueuses les plus importantes du mouvement “body positive”. Après avoir été diagnostiquée d’un cancer des os et des poumons à seulement 14 ans, cette américaine haïtienne qu’on croyait condamnée à seulement trois semaines à vivre, renaît de ses cendres, amputée d’une jambe mais plus que jamais ancrée dans la vie. Mannequin égérie d’une marque de prothèses artistiques, elle cartonne avec son blog lifestyle Mama Caxx, et est suivie par plus de 136000 followers sur Instagram. Une plateforme où elle publie des photos de mode et de voyage à l’esthétique funk et pop, érigeant sa prothèse comme une oeuvre d’art.

https://mamacax.com/

https://www.instagram.com/mamacaxx/?hl=fr

Imani Barbarin

Disabled-Loud-Proud (handicapée, bruyante et fière), telle est la devise du blog de Imani Barbarin. Diplômée en écriture créative et en français de l’Université de la Sorbonne, cette américaine installée à Paris, offre la perspective d’une femme noire souffrant de paralysie cérébrale sur la discrimination institutionnalisée dans la société et les médias. Elle est aussi la fondatrice de #DistheOscars, un hashtag qui dénonce le manque de représentation et de diversité des discours, concernant les personnes handicapées dans l’industrie du cinéma.

https://crutchesandspice.com

https://www.instagram.com/crutches_and_spice/

Sandrine Ciron

A la fois mannequin, blogueuse, et entrepreneur, Sandrine a lancé le premier blog de mode français à destination des personnes handicapées en 2013.  Fashionhandi se transforme très vite en association de référence destinée à rendre le milieu de la mode accessible à tous . Elle a récemment concouru au titre de miss monde, lors du premier concours de beauté pour les femmes en fauteuil, organisé à Varsovie en octobre dernier.

https://www.fashionhandi-ffa.com/ffa

Elsie Tellier

Son fauteuil est devenu un accessoire de mode pour Elsie Tellier, occupant le devant de la scène aux côtés de ses looks branchés, sur les clichés qu’elle poste sur son compte Instagram. Une chaise roulante qu’elle a customisé avec l’aide de son cousin et décoré de fleurs, afin de normaliser la perception sur le handicap, comme elle explique lors d’une interview “J’essaie vraiment d’embrasser mon handicap et de le normaliser en faisant de mon matériel médical une part intégrante de mon style.“

https://twitter.com/65PinkRoses?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor

https://www.instagram.com/65pinkroses/

 

Elsa Makeup

Née avec une malformation du bassin l’obligeant à subir de nombreuses opérations et rester alitée, Elsa décide de lancer un blog et de poster des vidéos sur Youtube en 2010. Un moyen salutaire de ne pas se laisser aller, mais aussi d’apporter une touche de légèreté à un quotidien parfois lourd, en parlant de beauté et des petites choses qui font du bien. Aujourd’hui, elle est devenue une des prêtresses de la beauté sur Youtube, au même titre que Sanana ou EnjoyPhoenix. 

https://www.youtube.com/user/elsamakeup

https://www.instagram.com/elsamakeup/?hl=fr

 

Emily Davidson

Malvoyante de naissance, Emily Davidson lance son blog Fashioneyesta en 2012, afin de rendre la mode accessible aux déficients visuels. Elle y explique que la vue n’est pas un pré-requis pour avoir du style, insistant sur l’aspect sensuel de la mode: l’odeur du cuir, les couleurs qu’elle peut entendre et sentir… Une poésie qu’elle affiche aussi sur Youtube, au côté de vidéos destinées à challenger les perceptions sur les malvoyants et non voyants. Avec humour, elle distille des conseils à son public tels que “10 choses à ne pas dire à un malvoyant” et s’amuse des préjugés liés à son handicap.

https://www.youtube.com/user/fashioneyesta

https://fashioneyesta.com

 

Hermine Sed

Fondatrice de la chaîne Vivre Avec, Hermine soulève les questions liées à la vie des personnes atteintes du syndrome Ehlers-Danlos (une maladie génétique affectant les tissus et facultés motrices). Relations amoureuses, batailles administratives, manque d’accessibilité de l’espace public, bisexualité ou encore conseils maquillage, rien ne passe à la trappe des vidéos de la podcasteuse qui dévoile avec beaucoup d’honnêteté ses anecdotes personnelles et questions existentielles. Une chaîne éclairante pour tous ceux qui souhaitent comprendre les problématiques du quotidien avec une invalidité.

https://twitter.com/hermine_sed?lang=fr

https://www.youtube.com/channel/UCH3Hp3WAm0iGQBi_csusoUg