Lancé par Vonette, une tatoueuse parisienne de 37 ans, le 20 janvier dernier, le compte Instagram @payetontattooartist offre la parole aux victimes d’abus et/ou discrimination lors de sessions tatouage/piercing de façon anonyme. 

Le but de ce compte est de libérer la parole sur des comportements déplacés, voire criminels, expérimentés par des client.e.s lors de rdv piercing ou tattoo.” affirme Vonette lors du lancement du compte.”

Un compte Instagram qui pointe du doigt les abus dans le monde du tatouage

Tout commence lorsque Vonette décide de poster une story , le 18 janvier dernier, sur son compte personnel : “Les filles, je vous rappelle que si vous voulez vous faire tatouer, si on vous demande de vous déshabiller, vous avez le droit de demander pourquoi, vous avez le droit de demander à ce qu’on cache vos seins…”. Quelques heures après son post, Vonette a reçu une déferlante de témoignages en DM. Choquée par ce qu’elle a pu lire, la tattoo artist décide de lancer le compte @payetontattooartist sur lequel des témoignages glaçants sont partagés anonymement chaque jour. 

Parmi eux, le témoignage glaçant d’une jeune femme dont le nom a été caché. Terrifiant…

 

Vous cherchez à développer votre compte Instagram ? Cliquez ici pour suivre 1h de formation offerte par Influenth.
Voir cette publication sur Instagram

 

Merci beaucoup pour le courage de ton témoignage. . . . #payetontattooartist #agression #violencesfaitesauxfemmes

Une publication partagée par Payeton tattooartist (@payetontattooartist) le