On vous parlait du Pape François qui lors d’une rencontre avec des YouTubeurs, avait souligné l’importance d’utiliser les plateformes vidéo pour délivrer des messages positifs. Cette fois, c’est Google France lui-même qui organisera cet été une série de rencontres entre des YouTubeurs, des experts et des jeunes pour les inciter à diffuser des vidéos contre les discours de haine.

C’est lors d’une rencontre avec une quarantaine d’associations que Google France a annoncé son plan pour lutter contre la diffusion des messages haineux sur YouTube. Alors que la Commission européenne a fait de ce sujet son cheval de bataille en adoptant un code de conduite applicable aux plateformes vidéo, YouTube s’est unit à Facebook et Twitter pour annoncer des mesures concrètes.

Selon le site Numerama, la plateforme vidéo mettra à disposition pendant 6 mois le YouTube Space à des associations afin qu’elles puissent produire des contenus de qualité, accompagnées d’experts de YouTube. Google va même plus loin en lançant une tournée française de 100 jours pendant laquelle des Youtubeurs partiront à la rencontres de jeunes dans 25 villes afin de « les aider à déconstruire les discours de haine sur Internet et leur proposer de créer des vidéos positives sur leur quotidien, leur quartier, leur histoire ». Intitulée « Toi-même tu filmes », cette campagne qui débutera le 4 juillet compte bien aller au delà de simples textes de lois et entamer un véritable dialogue contre l’apologie du terrorisme ou toute forme de haine.

Si l’on ne sait pas encore le nom de ces YouTubeurs, on ne peut qu’applaudir cette initiative, dont les jeunes sont les principaux intéressés.

Source : Numerama