Depuis un peu moins d’un an, Manuela a décidé de se consacrer totalement à sa chaîne YouTube suivi par plus de 243 000 abonnés. Il y a quelques jours, la jolie youtubeuse de 22 ans est revenue dans une vidéo intitulée « Un an en travaillant comme YOUTUBEUSE : Ma descente aux enfers » .

Manuela explique avoir vu sa motivation considérablement diminuer au point de se réduire à néant : plusieurs marques lui ont directement reproché son manque d’investissement, Manuela ne cessant de publier ces contenus avec du retard.

De nombreux facteurs ont contribué à cela : 
– La solitude. L’année dernière, Manuela a pris son envol en quittant sa colocation pour vivre seule dans un appartement où elle ne s’y sentait pas bien. Elle s’est éloignée de ses amis et est tombée en dépression.

Le manque de sécurité financière. Manuela déplore l’insécurité lié au statut d’auto-entrepreneur qu’elle a choisi. Ce statut est soumis à des taxes élevées (25%) et induit des rémunérations variables. Pour pallier aux « mois plats » , elle puisait dans ses économies qu’elle a vu disparaitre en 6 mois. Par ailleurs, lorsque la youtubeuse réalisait des partenariats avec des marques, ces dernières ne la payaient que quelques mois plus tard, entrainement des trous conséquents dans sa trésorerie.

Les changements d’algorithmes sur Youtube et Instagram. A cause de ses mises à jour, ses publications n’apparaissent plus dans le fil d’actualité. Manuela a donc vu chuter le nombre de vues, ses likes et ses commentaires.

Aujourd’hui, la youtubeuse regrette sa vie de salarié et souhaite se lancer dans l’immobilier. En commentaire, sa communauté se montre réellement concernée par sa situation et n’hésite pas à la conseiller. Pour « Toute une Folie », une abonnée bienveillante qui la suit depuis ses débuts sur la plateforme, il s’agit surtout d’un problème de communication  « … je ne me sens pas proche de toi comme je le suis de par exemple, horia, emma cakecup, squeezie,,… je trouve que ces personnes gère très bien leur communauté en jouant avec le privé, le public, les concours, les moments de vie (sur snap, en vlog), les petites anecdotes, etc… en tout cas cette vidéo est très réussie (niveau qualité), ça pourrait être ta marque de fabrique par exemple de jouer comme ça avec la caméra. tu as un très gros potentiel, tu es jolie, motivée et tu as déjà une communauté derrière toi. je pense juste que tu as juste une mauvaise gestion de ta chaine:) mais je suis sûr que tu le réglera ! 🙂 ».