Être une personnalité reconnue sur les réseaux sociaux n’est pas toujours source de bienveillance. Pour cause, de nombreuses personnalités ont déjà été victimes de rumeurs sur la toile, tels que le YouTubeur Math Podcast à propos de ses vidéos plagiées ou plus récemment Mister V. Ce week-end, le YouTubeur a fait l’objet de toutes les attentions : certains internautes ont accusé le jeune humoriste de 22 ans de faire volontairement du placement de produit sur Twitter, afin d’être rémunéré pour poster ses tweets.

Tout commence le samedi 10 avril, alors que Mister V partage sur son compte Twitter la mixtape « #CVPP : Couilles Vides Poches Pleines » du rappeur Jehkyl O’neal, son dernier coup de cœur musical. Amateur de rap, le YouTubeur publie régulièrement des morceaux de ses amis rappeurs Nekfeu, SCH ou encore Niska, et a déjà posé sa voix sur plusieurs mixtapes. Rien de bien étonnant de le voir partager un énième morceau musical, donc. Yvick Letexier, aka Mister V, a pourtant fait l’objet de plusieurs critiques de la part de certains twittos, qui n’ont pas hésité à remettre en question la sincérité du YouTubeur concernant ses goûts musicaux.

Mister V n’a pas fait long feu pour répondre à son détracteur. Avec humour, évidemment :

D’autres diffamateurs sont ensuite revenus à la charge :

Le YouTubeur du Woop Gang a tout de même su user d’une réponse ironique, en apportant sa pâte humoristique comme il sait si bien le faire. Dans le milieu du rap, on qualifierait ce genre de provocation de « punchline » :

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Mister V ne se laisse pas abattre et n’oublie pas le but premier de sa présence sur la toile : faire rire. Sa communauté de fidèles en a profité pour défendre le YouTubeur, et certains ont même usé de l’humour en guise de plaidoirie :

Tout est bien qui finit bien.