C’est un rendez-vous incontournable : chaque année, YouTube dévoile une vidéo « Rewind » célébrant les personnes, les musiques, les moments forts et les vidéastes qui ont marqué l’année écoulée. Malheureusement, celle de 2018 est un échec retentissant puisqu’elle est actuellement la seconde vidéo la plus détestée de la plateforme.

Cette année, le YouTube Rewind 2018 n’est pas bien passé auprès des internautes. Pourtant, il regroupait, comme à son habitude, une flopée de YouTubeurs extrêmement populaires, tels que Liza Koshy, James Charles, Nikki Makeup Tutorial, Asap Science, EnjoyPhoenix et même Willl Smith, parmi bien d’autres encore. Il faisait également référence à des sujets forts de l’année, comme la K-pop, Fortnite, ou encore la Coupe du Monde de Football. Mais voilà, tout cela n’aura pas été suffisant.

Au contraire, on peut dire que le YouTube Rewind 2018 a été un véritable échec. Pour preuve, la vidéo est à l’heure actuelle le second contenu le plus détesté de la plateforme avec pas moins de 9 millions de mentions « Je n’aime pas » ! En première place, se trouve encore le clip « Baby » de Justin Bieber qui en comptabilise plus de 9,7 millions. Mais le chanteur gardera-t-il cette couronne tant redoutée encore longtemps ? Rien n’est moins sûr, tant la barre de dislike du YouTube Rewind 2018 s’agrandit à vue d’oeil.

Pourquoi le YouTube Rewind 2018 est-il un échec ?

Diverses raisons peuvent expliquer cet échec retentissant. D’abord, beaucoup d’internautes ont souligné que PewDiePie était encore une fois aux abonnés absents, malgré le fait qu’il soit le YouTubeur ayant le plus d’abonnés au monde (même s’il se fait dangereusement rattraper par une autre chaîne). Mais il n’est pas le seul : d’autres grosses têtes de YouTube manquent également à l’appel, comme par exemple le YouTubeur Shane Dawson (plus de 19 millions d’abonnés) qui a été beaucoup remarqué par la qualité de son travail sur des séries documentaires faisant la lumière sur les controverses de certains grands créateurs de contenus américains.

Vient ensuite l’écriture du scénario qui, selon les internautes, n’est pas à la hauteur de ceux des années précédentes. Tout comme la réalisation qui semble beaucoup moins travaillée que sur les Rewind antérieurs.

Enfin, pour Julia Alexander, journaliste chez The Verge, le YouTube Rewind 2018 a été spécialement adapté au marketing. En effet, et toujours selon elle, la plateforme a décidé d’ignorer les vidéos et les vidéastes les plus populaires auprès de la communauté YouTubeur, pour seulement plaire aux annonceurs.