Lancement de la monétisation, de différents formats publicitaires et d’un bureau à Paris depuis juin, TikTok s’impose peu à peu en France.

La fin du mois de novembre marque le lancement de la monétisation pour tous les annonceurs français présents sur TikTok. Jusqu’ici, les « Hashtag challenges » étaient le format le plus utilisé en France par les marques. À l’instar du #CourseDesChampions lancé par FranceTV, ces challenges invitent les TikTokeurs à réaliser des défis en vidéo. Des formats publicitaires permettent alors de mettre en avant votre challenge afin d’encourager la participation. Entre autres, le Hashtag Challenge Ads qui s’affiche sous forme de bannières sur la page “Découvrir” et le TikTok Shoppable Ads qui permet aux annonceurs de mettre en vente des produits sans quitter l’application.

Désormais, les formats publicitaires sont en train de se standardiser et quittent le genre musical pour entrer davantage dans les plans médias dits traditionnels. Les marques pourront ainsi investir pleinement la plateforme avec différents outils mis à leur disposition.

Le format « brand takeover » ou « enchères publicitaires » offre une attention immédiate à la marque de la part des utilisateurs avec une présence dès l’ouverture de l’application. L’ »in-feed » ou « publicités intégrées » s’intègre parfaitement au flux de recommandation de vidéos de l’utilisateur.

Pour terminer, les objectifs AR sont également présents sur TikTok. Semblables aux Lenses proposées par Snapchat, ces stickers apporteront aux utilisateurs des filtres, des objets 3D et plus encore. Compte tenu du nombre d’utilisateurs de l’application, cela pourrait devenir une option très intéressante pour renforcer la visibilité d’une marque. 

« Nos espaces publicitaires sont non intrusifs et favorisent une expérience interactive, positive et co-créatrice », assure-t-on chez TikTok.