C’est officiel ! LinkedIn, le réseau social des professionnels, teste actuellement le format Stories. Et cette nouvelle semble déjà diviser les utilisateurs de la plateforme.

L’utilisation massive des réseaux sociaux a révolutionné le rapport qu’entretiennent les utilisateurs avec leurs abonnés. Les mots d’ordre en marketing sont désormais : proximité, authenticité, éthique et co-création. Cet engagement passe également par les Stories. Ces courtes vidéos au format vertical séduisent par leur spontanéité et leur authenticité.

Snapchat, Instagram, Facebook, WhatsApp, Spotify et dernièrement Twitter… Tous ont adopté les stories, ou presque. En effet, LinkedIn n’a toujours pas sauté le pas. Mais cela semblerait bien sur le point de changer. Et c’est sur son blog que le réseau social a annoncé la nouvelle.

“Nous sommes en train de tester LinkedIn Stories en interne, et nous sommes impatients de faire tester cette fonctionnalité à nos membres dans les mois à venir. Nous avons déjà beaucoup appris sur les possibilités uniques des Stories dans un contexte professionnel.”

Mais est-ce que ce format « divertissant » va réussir à trouver sa place dans un contexte professionnel ? Si les avis sont très partagés côté utilisateurs, LinkedIn n’en doute pas.

« L’enchaînement du format Stories est idéal pour partager des moments-clés lors d’événements professionnels et le style narratif en plein écran permet de partager facilement des astuces qui nous aident à travailler plus intelligemment. »

Chez Influenth, nous sommes aussi de cet avis. Il n’y a qu’à voir les nombreux entrepreneurs qui développent leur présence et leur business sur Instagram. Leur succès passe entre autres par les stories. D’autant plus que sur Instagram, 1/3 des stories visionnées sont celles des marques. Ce qui correspond donc à l’audience de LinkedIn. On peut alors facilement imaginer des contenus backstage d’entreprise, des sondages ou encore des débats. Affaire à suivre…