Instagram marche-t-il dans les pas de Snapchat ? Ce mardi 2 août, le réseau social de l’image a annoncé le lancement des « Instagram Stories », une nouvelle fonctionnalité qui permet à ses 500 millions d’utilisateurs de partager du contenu éphémère avec leurs abonnés. Un concept qui ressemble étrangement aux « Stories » de l’application au petit fantôme.

 

« Snapchatgram » ?

À l’instar de Snapchat, ces « Instagram Stories » disparaissent au bout de 24h. Le but ? Partager des moments légers de son quotidien, sans retouche ni artifice, le principe étant de publier des photos et vidéos fun – et non des clichés léchés comme on a l’habitude d’en voir sur Instagram. Pour créer votre propre Story, cliquez sur le « + » en haut à gauche de l’interface d’accueil de l’application. Libre à vous d’y ajouter du texte, des dessins ou encore des emojis.

Ces « Stories » apparaissent en haut de l’application, sous forme de profils entourés d’un cercle aux couleurs d’Instagram. Il suffit d’appuyer sur l’un de ces profils pour visionner une « Story », au sein de laquelle les photos et vidéos s’affichent dans l’ordre chronologique. À noter que les Stories de vos amis seront prioritaires, suivies de celles des influenceurs et comptes populaires que vous suivez.

Concernant la confidentialité des Stories Instagram, les personnes non-abonnées aux comptes privés n’y auront évidemment pas accès. Les comptes publics, quant à eux, ont tout de même la possibilité de choisir leur audience en sélectionnant les personnes qui pourront voir leurs Stories. Contrairement aux photos postées sur votre feed, le contenu de votre Story ne pourra pas être aimé, ni commenté – à moins que vous envoyiez un Direct Message.

Capture d’écran 2016-08-03 à 11.12.51

 

À l’occasion, Instagram a convié des influenceurs du monde entier pour tester en avant-première la nouvelle fonctionnalité. Parmi les frenchies, on a notamment reconnu les YouTubeurs Sananas et WaRteK :

 

« Instagram Stories », pâle copie de Snapchat ?

Dans une interview accordée à Buzzfeed, Kevin Weil – le chef produit d’Instagram – avoue s’être largement inspiré de Snapchat, mais se défend de l’avoir copié : « Je pense que le format Stories est de plus en plus adopté et sera adopté par plein de gens. De la même manière que Facebook a un fil, et a été la première appli à avoir un fil, et maintenant beaucoup d’applis en ont. Twitter a utilisé les hashtags en premier ; maintenant les hashtags sont partout. […] Je pense que ça va être la même chose pour Stories. C’est un nouveau format, un format puissant, et je pense que ce format sera adopté par toute l’industrie. »

Réseau social de l’image par essence, Instagram est réputé pour ses innombrables retouches et clichés frôlant la perfection. En empruntant le caractère éphémère de Snapchat, Instagram souhaite donc apporter un vent d’authenticité et de spontanéité au sein de sa plateforme.

Alors que Facebook – propriétaire d’Instagram depuis 2012 – n’est pas parvenu à racheter Snapchat en 2013, la concurrence n’a jamais été aussi prononcée. Instagram parviendra-t-il à dérober le monopole de l’éphémérité à l’application au fantôme blanc ? Toujours est-il que les « Instagram Stories » offrent aux utilisateurs une nouvelle façon d’interagir avec leur abonnés, et permettent résolument aux influenceurs de la plateforme de gagner en proximité avec leur communauté Instagram.

Capture d’écran 2016-08-03 à 11.13.00