Dans un contexte où la censure est omniprésente sur les réseaux sociaux, hommes et femmes s’unissent pour briser les codes. Ainsi, de plus en plus de comptes abordant le thème de la sexualité fleurissent sur Instagram.

Voici une petite sélection de quelques un d’entres eux : 

@Mercibeaucul_ : lancé en 2018, ce compte Instagram est un endroit où les utilisateurs se retrouvent pour s’exprimer librement autour d’une même thématique : la sexualité consciente et positive. » Pour se titiller le cerveau », vous aurez la possibilité de répondre à des questions assez personnelles, sans aucun jugement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Mood du mercredi . : @cecile_hoodie . (Ya qui d’autre qui a envie de niquer ?‍♀️)

Une publication partagée par Merci Beaucul (@mercibeaucul_) le

@Jouissance.club: Sur ce compte Instagram des illustrations pour en apprendre plus sur sa sexualité, des posts conseils et astuces à foison pour vous et votre conjoins, en passant par des conseils sur les sextoys et sur comment se faire plaisir avec.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Ben oui. Allez hop on se dit tout ! . —- . Hell yeah. So what are we waiting for ?

Une publication partagée par Jouissance Club (@jouissance.club) le

 

@Ritarenoir : Compte tenu par une illustratrice française avec un intérêt pour la sensualité et l’intimité féminine ! Chacun de ses posts sont accompagnés par des textes, bonne lecture !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Elle est si touchante Qu’autour d’elle tout chante L’amour de la vie Si belle et si charmante Qu’autour d’elle tout s’enchante Elle est si sensuelle Que mâle et femelle tombent en extase Se pâment et se pavanent Devant sa caravane Elle est si jolie, Craquante et sexy, Que ces fans adorent Qu’elle rugisse et qu’elle ose Suggérer par ses poses La danse du lion Qu’est-ce qui l’a fait bondir Sauter et rugir De colère ou de joie De rage ou de plaisir Comme un arc bouté Entre terre et ciel Qui fait vibrer ses ailes Rebelles, rebelles Elle est si touchante Qu’autour d’elle tout chante La nuit comme le jour Et parfois si cruelle Qu’on se flinguerait pour elle Elle est si vivante, Drôle et désarmante qu’on toucherait du doigt Ce qui vibre en elle La toute petite parcelle de l’âme universelle Elle est si sublime que c’est presque un crime De vouloir l’enfermer parfois entre mes bras Elle est si volage Si libre et sauvage Que la mettre en cage est juste impensable Moi je l’aime comme elle est Comme je la crois Comme je la sais ———— Jacques Higelin « Elle est si touchante » . . . #lesdessinsderita #higelin #regram #elleestsitouchante #encorps #surlefil #sensualart #eroticart #sleepingbeauty #nudeart #digitalart #lineart #thewomenwhodraw #womenwithpencils #artistsoninstagram #moodofthenight #ritarenoir

Une publication partagée par Rita Renoir (@ritarenoir) le

@Tasjoui : En 2018 est né compte Instagram de Dora Moutot, suite à un commentaire déplacé d’un homme sur la jouissance féminine. @tasjoui a pour objectif de libérer la parole féminine. Au menu : des citations, des témoignages, des illustrations… ET toujours avec une pointe d’humour pour aborder le sexe de manière décomplexé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

✍️J’ai publié ce texte très personnel avec difficulté sur mon compte perso @doramoutot il y a quelques temps. Je me décide désormais à le publier ici. ✔️Je pense qu’il est temps qu’on aborde toutes ensembles ce sujet. Le sujet du RESPECT DE NOUS-MÊMES. Le sujet des limites qu’on se pose. Le sujet de l’amour de soi et de comment cet amour ou ce non-amour de soi se reflète dans nos sexualités… ✔️Je pense que le féminisme ce n’est pas seulement se battre contre le patriarcat. C’est aussi faire une plongée en soi-même. Se déconstruire, dé-tricoter ses propres réflexes de soumissions, repérer les violences qu’on s’impose à nous mêmes. Apprendre à se respecter en tant que femme. Redonner de l’importance à son féminin, le protéger, l’honorer. ✔️ Depuis que je tiens ce compte, je me suis rendue compte que l’un des problèmes principaux des femmes, c’est notre incapacité à nous aimer. À nous respecter. Tant de femmes manquent de confiance en elles. Tant de femmes manquent d’amour pour elles mêmes. ❤️ Apprenons à nous aimer nous mêmes et nous deviendrons invincibles. Tout commence par là.

Une publication partagée par T’as joui? (@tasjoui) le

@Tubandes : Lancé par Guillaume, un jeune homme de 25 ans, @tubandes est un compte sur lequel les débats sur la masculinité, sur le sexisme et les stéréotypes de genre sont les bienvenus. Au programme : des témoignages d’hommes sur des sujets variés, tels que l’érection, la virilité, l’homosexualité, le viol…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Ces témoignages et cette publication n’ont pas pour but de comparer les violences faites aux femmes, elles sont et elles resteront celles qui subissent le plus de violences sexuelles. Je voudrais qu’on s’intéresse à ces hommes qui subissent des violences sexuelles. Je voudrais appuyer sur la représentation que nous nous faisons des hommes victimes de viol. ✔️ Des hommes victimes de violences sexuelles, qui ne sont pas écoutés, pas pris au sérieux. Ces hommes, honteux, n’osant pas en parler par peur du jugement, ces hommes qui ne trouvent pas la nécessité et le droit de s’opposer ou porter plainte.✔️ Les femmes subissent le plus de violence sexuelles, mais pourquoi les hommes en seraient épargnés ?✔️ Pourquoi dans l’imaginaire collectif est il inenvisageable et inconcevable qu’un homme soit violé par une femme ? N’aurions-nous pas intériorisé le fait que les hommes sont le sexe fort et des êtres insatiables ? Et inversement que les femmes sont plus fragiles et plus vulnérables ? Pourquoi n’entendons nous jamais ces hommes victimes de violences sexuelles ? ✔️ Pourquoi n’appréhendons-nous pas un homme victime de violences sexuelles comme une femme ? Au delà de la notion de genre nous sommes avant tout humain, dotés de sentiments, nous pouvons aussi ressortir marqués d’une expérience traumatisante. Dans l’inconscient collectif une femme ne pourrait pas rendre un homme raide contre sa volonté car  » un homme qui bande c’est un homme qui veut  » . L’homme est une figure forte, la victime de viol est faible donc, dans notre inconscient, c’est plutôt une femme qui se retrouve dans cette position. C’est difficile d’être pris au sérieux quand on a instauré que un homme est insatiable et que virilité rime avec performance sexuelle. ✔️ Comment être pris au sérieux et se prendre au sérieux quand on nous conditionne à être moins vulnérable que les femmes et que dans cette situation c’est la femme qui met l’homme en position de vulnérabilité? ✔️ Le viol masculin perturbe l’image sociétale que l’on a du rapport homme-femme, et il découle des inégalités de genre encore très ancrées dans les mentalités; il est temps que ça change.

Une publication partagée par Être un  » Homme « . (@tubandes) le

@Mydearvagina : Ce compte présente le projet de Laura Stromboni dédié au vagin sous toutes ses formes ! C’est une « Ode à l’amour du corps de la femme, assumé et célébré par les mises en scène créatives. » déclare-t-elle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Rosario Dawson #MyDearVagina #vulvaart #womensbody #creativework #lovestory #vagina

Une publication partagée par My Dear Vagina (@mydearvagina) le

@Clitrevolution : Une Web série documentaire réalisée par @elviredcharles & @sarahcollateral.  Au menu sur le feed de cette révolution du clitoris : des seins, des corps de toutes les formes et couleurs, des clitoris (of course) ainsi que des hilights abordant des thèmes encore tabous dans la société actuelle:  le porno ou l’orgasme

 

Voir cette publication sur Instagram

 

@itsemesofia

Une publication partagée par Clit Revolution (@clitrevolution) le