La YouTubeuse est Instagrammeuse MyBetterSelf, Louise de son véritable prénom, a récemment lancé le hashtag #OnVeutDuVrai. L’objectif de celui-ci ? Dénoncer le body shaming sur les réseaux sociaux. 

L’idée de ce hashtag n’est pas venue par hasard à Louise. Dans sa story Instagram, la jeune femme explique, indignée, l’origine de #OnVeutDuVrai. Alors qu’elle avait été invitée par une marque (dont elle tait le nom) pour un voyage presse, elle a reçu quelques jours plus tard un mail lui annonçant l’annulation de ce séjour. En cause ? Les dernières photos postées sur son compte Instagram.

Dans l’incompréhension, Louise a cherché sur son feed quelles étaient les photos qui auraient pu à ce point heurter la sensibilité de la marque. Une seule en est ressortie : celle où la jeune femme pose en sous-vêtements aux côtés de l’une de ces amies. Loin d’être provocante, cette photographie avait pour objectif d’aider les femmes à accepter leur corps en célébrant la beauté et la diversité du corps féminin.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Louise 🍒 (@mybetter_self) le

Était-ce la lingerie qui ne convenait pas à l’image de cette marque ? Louise répond à sa propre interrogation :

« Si cette même photo avait réalisée avec deux nanas en maillot sur la plage qui montraient les abdos, ça n’aurait pas posé de problème. Mais vu qu’on a osé montré de la graisse, qu’on a osé montré du vrai et des femmes différentes, eh bien, ça ne passe pas. Parce que ce n’est pas marketing, ce n’est pas lisse ».

Ainsi, la jeune femme a décidé de lancer le hashtag #OnVeutDuVrai. À travers celui-ci, elle compte bien dénoncer le body shaming dans le milieu professionnel, mais plus largement sur les réseaux sociaux, en recueillant les témoignages d’autres jeunes femmes qui osent montrer leur beauté sans filtres et sans retouches.

D’autres influenceuses ont répondu à l’appel de MyBetterSelf pour la rejoindre dans ce combat. Parmi elles, DouzeFevrier, Coucou les Girls ou encore Laura Calu.