Depuis hier et jusqu’au 12 novembre, pour le compte d’une vaste campagne de communication menée par l’ONG Care, des dizaines d’influenceurs français partageront chaque jour la story d’une femme vivant au bout du monde. L’association Care s’est emparée d’Instagram pour susciter la réflexion chez les millenials.

Dans ces vidéos, vous découvrirez le quotidien de femmes isolées que vous n’avez jamais eu l’occasion de voir dans votre fil Instagram. L’ONG Care est présente dans plus de 90 pays avec pour objectif de soutenir les femmes du bout du monde dans leur lutte contre la pauvreté. Care mène des projets d’assainissement des eaux, de micro-financement, d’éducation…

Au total, 7 stories seront partagées sur le compte de plus de 70 personnalités. Vous retrouverez ces contenus inédits sur le compte d’instagrameurs qu’on ne présente plus tels que Enjoy PhoenixSananas, Natacha BirdsNoholita, Alexandra Rosenfeld, Ophélie Meunier, Kenza… mais aussi sur la page de l’acteur Pierre Niney !
Les stories mettent en lumière des quotidiens éloignés du nôtre, des vies difficile et des histoires touchantes… à l’instar de celles de Jeanne-Olivia, agent de collecte à Madagascar ; Maria, agricultrice en Équateur ; Mahmoubeh, réfugiée afghane à Athènes ; Nadia, éducatrice au Maroc ; Mi Aye Myint malade du sida en Thaïlande ; Minata, vendeuse d’eau en sachet en Côte d’Ivoire ; et Christina, seulement 26 ans et mère de 5 enfants en Roumanie.

Le format des stories permet de raconter la vie de ces femmes sans filtre, collant ainsi de près à la réalité. D’ailleurs, « afin d’être fidèle à leur réalité, mais aussi aux codes Instagram, deux documentaristes sont partis pendant un mois à la rencontre de ces femmes et les ont accompagnées à filmer leur quotidien » munis d’un simple smartphone comme le ferait n’importe quel internaute.

Voici le trailer de cette opération audacieuse :