Il est loin le temps où Mister V faisait de simples vidéos dans sa chambre. Désormais, le jeune YouTubeur se prête au jeu d’acteur et tente l’aventure aux Etats-Unis, aux côtés des plus grands Vineurs américains.

Difficile d’imaginer qu’ Yvick allait connaître une ascension aussi rapide. En quelques années, le jeune grenoblois de 22 ans est devenu une référence de la YouTubosphère. C’est en commençant ses vidéos sur des thèmes d’adolescents comme le permis de conduire ou la drogue que Mister V se fait connaitre du grand public. Il connaît alors un certain succès mais demeure moins connu que Cyprien et Norman qui atteignent les millions d’abonnés. Grâce à sa reprise de Colonel Reyel « Colonel Crado », le jeune homme voit les milliers de vues s’accumuler. Il est ensuite recruté au sein du Studio Bagel, aux côtés des plus grands YouTubeurs.

 

 

Mister V se démarque des autres YouTubeurs grâce à son humour sans filtre. Il explique dans une interview au magazine GQ qu’il s’est souvent demandé s’il n’allait pas choquer les jeunes en faisant certaines blagues mais qu’il avait finalement décidé de ne se mettre aucune barrière. Cet humour subversif est sûrement la clé de son succès puisque le jeune homme réunit aujourd’hui une communauté de plus de 3 millions d’abonnés.

Après l’étape Studio Bagel, Mister V décide de monter son propre collectif humoristique avec ses amis YouTubeurs, composé d’humoristes encore peu connus et de son ami Hugo Tout Seul. Premier collectif d’humour sur le net et sur le web, le Woop Gang a depuis sa création rempli 5 Bataclan et comptabilise plus de 200 millions de vues. Une réussite pour cette bande d’amis qui ne s’est jamais prise au sérieux.

 

https://www.youtube.com/watch?v=Sh8lkAwAL5A

 

Depuis, Yvick enchaîne les projets. Fan de musique, il prépare actuellement un album de rap (mais pas de parodie cette fois) qui devrait sortir cet été. Il parle d’un « album à la Orelsan » et d’un featuring avec le rappeur Gradur. Le jeune YouTubeur touche aussi au cinéma. On a pu l’appercevoir dans Pataya, le film de Franck Gastambide, aux côtés de Gad Elmaleh, Ramzy et d’autres grands noms de l’humour.  Une consécration pour le jeune homme. Il a également participé à Camping 3, qui sortira en juin prochain. On a déjà hâte de le voir dans le personnage du beauf à claquettes qu’il sait si bien incarner.

Cependant, Yvick voit plus loin. Son grand projet, ce sont les Etats-Unis. Il déclare au magazine GQ :  « Aujourd’hui, j’atteins facilement le million de vues en France pour une vidéo, ce qui était à la base un putain de défi. Du coup, j’ai besoin d’avoir un autre objectif, et les States, ç’en est un énorme, non ?! »

 

Aidé de Jérome Jarre, la star française de Vine qui cartonne aux Etats-Unis, Yvick s’est introduit dans le cercle très fermé des Vineurs américains. Logan PaulKing Bach ou encore Rudy Mancuso, Mister V a déjà fait quelques apparitions dans les mini vidéos des célèbres Vineurs. Il a également signé chez Endemol USA, afin de développer sa mini web-série : « L’histoire d’un stagiaire francais qui devient le bizut d’une entreprise américaine ».

Du cinéma à sa nouvelle carrière américaine, rien ne semble arrêter la fulgurante ascension de Mister V.

Source : GQ