Joueur du Grenier, YouTubeur installé depuis quelques années, a récemment passé un coup de gueule concernant le YouTube Game actuel. Mcfly et Carlito n’ont pas tardé à lui répondre en vidéo !

Joueur du Grenier est ce qu’on pourrait appeler un ancien dans le YouTube Game. Avec son acolyte Seb, ils postent leur première vidéo en septembre 2009. Dix ans plus tard et quelque 3,34 millions d’abonnés en plus, le concept reste inchangé : des « jeux à la con » comme JDG les appelle, un style vestimentaire original et des crises de nerfs.

Or, pendant ce temps, le YouTube Game a évolué. Les Youtubeurs se sont succédé et le contenu de divertissement a explosé ! Et c’est justement ce que JDG regrette… Tout est alors parti d’un tweet, posté pour le Youtubeur le 2 novembre 2019.

« YouTube m’ennuie », Joueur du Grenier

À la suite de ce fameux tweet, Joueur du Grenier échange avec Amixem, via messages privés, sur son ressenti. Et c’est alors qu’il décide d’en faire une vidéo YouTube, plus riche en contenu qu’un simple post sur les réseaux sociaux. Ainsi, dans une vidéo postée le 6 novembre sur sa chaîne secondaire, le Bazar du Grenier, le Youtubeur donne son avis sur l’évolution de YouTube.

Pour moi, tout a commencé à changer avec l’hégémonie des vidéos de type RedBox et l’ascension de McFly et Carlito et du fameux « Double F » que ces deux groupes ont emmené. Le Double F, c’est « des Feats et du Fun ».

En bref, il reproche à ces chaînes de divertissement, une uniformisation des contenus, qui plus est sans fond. Et ce point négatif découle selon lui d’une course aux likes et aux vues. Pour ce faire, la recette magique serait la suivante : des invités célèbres, des rires en veux-tu en voilà et des montages très dynamiques pour garder attentif le viewer.

« Un avis sincère sur YouTube », la réponse de Mcfly et Carlito

Mcfly et Carlito ont profité de leur matinale, diffusée tous les mercredis matins en live, pour répondre au JDG. Ils précisent, tout d’abord, respecter totalement l’avis du Joueur du Grenier, mais vouloir nuancer ses propos en apportant leur propre point de vue sur le sujet.

Évidemment que la plateforme évolue, et heureusement ! YouTube y a dix ans, c’était la contre-culture. Maintenant, YouTube c’est devenu la norme et c’est comme ça.

Le duo de Youtubeurs se félicite du succès que la plateforme a aujourd’hui. Cela permet à plein de nouveaux créateurs de se développer et de vivre de leur passion. Selon eux, le changement a toujours effrayé les « plus vieux » qui regardent cela d’un mauvais œil. C’est normal, mais il faut aussi essayer de comprendre la nouvelle génération au lieu de tout rejeter en bloc.

Ce n’est pas manichéen ! Tout n’est pas tout noir ou tout blanc. C’est possible de vouloir créer et s’amuser et de vouloir que ce soit beaucoup vu. C’est possible de vouloir créer des formats à tout prix et que ce soit sain. C’est aussi possible de vouloir faire des vidéos et de la thune en même temps. L’essentiel, c’est la passion.