Le site Hashtagpaid revient sur l’annonce d’Instagram qui avait surpris tout le monde fin avril 2019. L’étude dévoile ainsi l’impact des likes cachés sur Instagram.

Trois mois seulement après le lancement de son expérience au Canada, Instagram a étendu le projet à six autres pays. Voici donc venu le temps de faire le bilan sur l’ambition controversée d’Instagram de cacher les likes. L’objectif ? Dévoiler comment cette décision impact les créateurs de contenu sur la plateforme.

Tout d’abord, l’étude nous rappelle que cette version bêta de la suppression des likes a été mise en place pour 51,8 % des influenceurs. Parmi les concernés, 31 % affirment ne pas avoir d’opinion sur la question, alors que 34 % se positionnent pour face à 35 % contre. Autant dire que les avis sont très mitigés !

Influenceurs touchés par les likes cachés sur Instagram

L’impact sur le taux d’engagement

Dans les faits, pour une majorité des créateurs, l’expérience d’Instagram a engendré une baisse significative de leur nombre de likes par publication. Pour un cinquième d’entre eux, le changement a été radical. La raison ? Les « j’aime » étant cachés, les utilisateurs ne trouvent plus d’utilité à liker la photo.

Plus impressionnant encore, le nombre de commentaires a également diminué. Le masquage des « j’aime » semble avoir eu un effet en cascade sur les deux autres marqueurs de popularité, autrement dit les commentaires et le nombre d’abonnés. La croissance du nombre de followers a ralenti pour près de 50 % des créateurs de contenu.

« Depuis le lancement de l’expérience, j’ai constaté un taux d’engagement extrêmement faible, car les publications ne suscitent pas suffisamment de likes/commentaires pour être considérées comme de « bonnes publications » et ne sont donc pas diffusées à un grand nombre de personnes. »

L’impact sur le moral des influenceurs

L’un des principaux arguments avancés dans cette suppression des likes était de redonner plus de liberté aux créateurs. Sans la pression des likes, ils pourraient publier ce que bon leur semble sans se soucier de l’avis des autres. Cela n’a pas eu l’effet escompté !

47 % des influenceurs concernés par le projet se disent moins créatifs contre 12 % sans avis et 41 % qui, au contraire, se sentent plus libres.

 

Influenceurs moins créatifs

En ce qui concerne la pression engendrée par les likes, là encore les avis sont partagés. Près de la moitié des concernés ne se sentent pas moins en rivalité avec les autres créateurs de contenu depuis cette réforme.

« Le fait de supprimer les likes n’a pas changé le fait que les gens trouveront toujours des moyens de se comparer aux autres. C’est une solution-miracle que personne n’a demandée. »

L’un des résultats les plus troublants de l’étude est certainement le fait que les créateurs touchés par la réforme des likes ont été 2,5 fois plus réceptifs à l’affirmation : « Depuis le changement, je poste moins souvent ».

« Depuis le changement, je m’engage moins sur la plateforme, je poste moins souvent, je n’aime plus créer de contenu. Les changements visent toujours à réduire de plus en plus notre portée/notre influence. »

Ce qu’il faut retenir des likes cachés sur Instagram

60 % des répondants avaient quelque chose de positif à dire sur ce changement. Parmi les avantages qui sont revenus le plus souvent : la liberté d’être plus créatif (23 %) et plus authentique (16 %).

Malgré tout, 62 % des répondants ont mis en avant au moins un aspect négatif de ce changement. Sans surprise, le faible taux d’engagement arrive en tête. Un indicateur qui est pourtant au centre des collaborations entre marques et influenceurs. D’ailleurs, 16 % d’entre eux ont déjà noté une baisse de leurs partenariats depuis la réforme.