Les clichés des postbad aussi surnommées “tumblr girl” pullulent sur le web. Mais alors qu’est ce qu’une post bad ? Ce sont ces filles qui nous vendent du rêve sur les réseaux sociaux et plus particulièrement sur Instagram qui est d’ailleurs leur application favorite. Il existe plusieurs catégories de postbad comme les postbad couples, les postbad guy , les postbad holiday, les postbad ass , les postbad food ou encore les postbad sneakers. La liste est bien entendu non exhaustive.

Mais alors comment reconnaître instantanément une postbad ? Voici les 12 commandements d’une postbad

1 – Avant toute chose, la postbad n’a aucune honte à poster des selfies par milliers.

Sarah Bnrf Instagram

2 – Et quand pour une fois, ses photos sont prises de pieds,  ses positions sont pour le moins surprenantes.

ootd

Une publication partagée par Kylie (@kyliejenner) le


3 – La postbad a toujours (je dis bien toujours) les sourcils épais et bien dessinés.

4 – Elle use et abuse du contouring, du strobing, de l’highlighter et autres techniques de maquillage modifiant complètement l’aspect de son visage.


5 – Parce que rien n’est « too much » pour la postbad, elle abuse également de l’eyeliner.

plans for today?

Une publication partagée par MPB (@mpblondon) le


6 – Sa couleur préférée est le rose.

#makeup#makeupaddict#postbad#badgoals#badgals#postbadgirl#baddies#eyebrowsonfleek#eyebrowgoals#like4like#likeforlike

Une publication partagée par ♡ღ (@daliafilali) le

7 – Elle aime l’argent, mais aime surtout… Faire savoir qu’elle en a. Elle collectionne donc les signes ostentatoires comme les jolies voitures, les bagues arborant de gros diamants, les gigantesques dressing …


8 – Sortir sans casquette pour la postbad ? Jamais.

9 – Ses ongles sont toujours outrageusement longs. Aussi, elle a une carte fidélité O.P.I.

Pink vibes 🎀 #anastasiabeverlyhills #modernrenaissance #nails #semilac

Une publication partagée par Aleksandra Kadrzyńska (@alexandrihne) le


10 – Son fessier est développé, très développé et la postbad n’hésite pas à nous le montrer en pleine séance de squats.

11 – A contrario, celle-ci se soucie peu de son alimentation

12 – Bref, vous l’aurez compris, Kylie Jenner est la référence absolue. Toute postbad qui se respecte rêve de lui ressembler.

Si vous n’avez toujours pas compris les bases d’une postbad, voici un tuto (bien entendu ironique),  réalisé par EnjoyPhenix.

Nous rappelons que les postbad utilisent des pratiques parfois douteuses pour arborer des vies parfaites bien trop loin de la réalité.