Juxtaposer la danse classique à des scènes urbaines, c’est le concept original de l’Instagrameur Omar Z. Robles. Basé à New York City, le photographe portoricain capture les acrobaties et autres prouesses physiques de danseurs de ballet… en plein cœur des rues animées de la Grosse Pomme.

Au beau milieu des taxis jaunes ou entre deux murales de street art, l’artiste de 35 ans immortalise les plus grands noms de la danse classique en zone urbaine. Pour cause, l’objectif du photographe a vu passer de nombreux danseurs de ballet de l’Alvin Ailey American Dance Theatre, du Dance Theatre of Harlem ou encore de l’American Ballet Theatre.

 

Silken Kelly @silkenkelly #OZR_Dance | @fujifilmx_us #XT2 | #💃🌧

Une photo publiée par Omar Z. Robles (@omarzrobles) le

 

Équilibre, fluidité et liberté : tels sont les maîtres-mots de cette série photographique. Comme en apesanteur, les corps en mouvement virevoltent avec grâce et légèreté dans les rues tentaculaires de New York City. Un travail saisissant, qui permet de réconcilier le grand public avec une discipline souvent jugée élitiste.

« Les danseurs nous donnent l’impression que leurs mouvements sont faits sans aucun effort. Ils poussent leur corps à la limite de l’humainement possible. C’est cette grâce et cette élégance qui nous hypnotisent« , rapporte Omar Z. Robles sur son site web.

Un talent photographique largement acclamé par les internautes, avec pas moins de 320.000 personnes abonnées à son compte Instagram. Jugez-en par vous-mêmes :