On vous fait un récapitulatif de ce qu’il ne fallait pas rater sur les réseaux !

1. #LenaChallenge pour dénoncer le body shaming

Suite à un post Instagram, notre pétillante influenceuse Léna Situations a subi un déferlement de critiques moqueuses sur sa poitrine jugée « trop petite ». C’était sans compter sur le soutien indéfectible de ses abonnés qui ont lancé le #LenaChallenge sur Twitter pour répondre à ce body shaming.

 


2. #Jacquemuseathome et sa grand-mère

Le créateur Simon Porte Jacquemus à la marque éponyme préfère miser sur sa chère et tendre grand-mère, Liline, pour promouvoir ses créations via son hashtag #Jacquemusathome.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

💕💕 #JACQUEMUSATHOME WITH MY GRAND MOTHER LILINE SHOT BY ME SUMMER 2020 (ONE OF THE MOST SPECIAL STORY FOR ME )

Une publication partagée par JACQUEMUS (@jacquemus) le

3. #Blacklivesmatter

La vidéo insoutenable montrant un homme d’origine afro-américaine, George Floyd, se faire immobiliser lors d’une arrestation, la gorge écrasée par un policier américain. « I can’t breathe »  répéta-t-il jusqu’à succomber quelques minutes après. Cette vidéo devenue virale a suscité l’indignation mondiale des internautes. En guise d’hommage et de révolte, le #blacklivesmatter a envahit les réseaux sociaux.

réseaux

Le Monde

4. Billie Eilish dénonce le body shaming dans une vidéo publiée sur Instagram 

Ce n’est pas la première fois que Billie Eilish met sa notoriété au profit de causes qui lui tiennent à coeur. Parmi ses combats, le body shaming figure en tête de liste. Sur une vidéo publiée sur son compte Instagram, elle se met en scène pour dénoncer la pression permanente que subissent les femmes concernant leurs choix vestimentaires. « Not my responsibility » légende-t-elle.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

a short film originally produced for and seen on tour made by billie eilish

Une publication partagée par BILLIE EILISH (@billieeilish) le


5. Trump VS Twitter

Twitter est incontestablement le réseau social préféré du Président des États-Unis Donald Trump. Ce dernier manie l’art du tweet à la perfection. Si Trump et Twitter semblaient filer le parfait amour, pour la toute première fois, l’un des tweets publiés par le chef d’État a été signalé par le réseau social, mentionnant que le contenu était mensonger. Ni une, ni deux, le président américain menace de « réguler fortement voire fermer » les réseaux sociaux.

trump twitter

Le Monde